BFM Business

Sécurité routière: le nombre de morts en baisse de 11,3% en juillet

Une baisse de 11,3% du nombre de morts sur les routes a été constatée en juillet.

Une baisse de 11,3% du nombre de morts sur les routes a été constatée en juillet. - Sebastien Lapeyrere, AFP/Archives

En juillet, 291 personnes sont décédées sur les routes contre 328 l'an passé à la même période. Le bilan reste inquiétant, notamment pour les moins de 18 ans et les cyclistes.

Alors que le trafic n'a pas retrouvé le niveau habituel de juillet en raison de la crise sanitaire, le nombre de personnes tuées sur les routes de France a baissé de 11,3% le mois dernier, selon les chiffres de la sécurité routière publiés ce jeudi.

Dans le détail, 291 personnes sont décédées sur les routes contre 328 l'an passé à la même période, soit 37 personnes tuées en moins.

Autre chiffres notable, le nombre d'accidents corporels s'affiche en baisse de 5,5% à 4997 cas, contre 5 287 en juillet 2019. Le nombre de blessés faiblit également dans les même proportions: -5,7%.

Triste bilan pour les moins de 18 ans et les cyclistes

"Cette baisse de la mortalité concerne les automobilistes (-18 tués) et les piétons (-8 tués). En particulier, la mortalité des seniors âgés de 65 ans ou plus est faible pour un mois de juillet (58 tués, soit - 21 décès) dans un contexte sanitaire qui impacte leurs déplacements", commente la Sécurité routière.

Après "les deux dramatiques accidents survenus dans la Drôme puis dans l'Aisne, où respectivement cinq et quatre enfants ont perdu la vie", la mortalité des moins de 18 ans "est élevée", avec 28 tués, soit 10 de plus qu'en juillet 2019.

Triste bilan aussi pour les cyclistes (29 décès) et chauffeurs de poids lourds (10 décès). Deux records sur les dix dernières années. La mortalité des conducteurs de deux-roues motorisés, encore élevée, est équivalente à juillet 2019, avec 84 tués.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto