BFM Business

Comment détecter une fuite du liquide de refroidissement ? - BFM AUTO

BFM Auto

En cas de fuite, le niveau du liquide de frein descend rapidement, au risque de passer sous le niveau «mini» du réservoir. Le moteur risque alors la surchauffe et son état de santé sera menacé ; il est important de savoir diagnostiquer le problème pour y remédier au plus tôt.

Le vase d’expansion est en cause

Au fil des kilomètres parcourus, le fond du vase d’expansion peut se couvrir de résidus provenant de la corrosion des différentes parties du moteur. La présence de ces dépôts peut résulter d’une purge mal effectuée. Une fuite du liquide de refroidissement peut provenir d’une durit endommagée par ces dépôts. Pour y remédier, vous devrez remplacer la durit percée et nettoyer le vase d’expansion.

Vérifiez l’état des durits du circuit de refroidissement

Une fuite peut être discrète et difficile à repérer. Vous pouvez la «deviner» si la fréquence de remplissage du liquide de refroidissement est élevée. Un examen simple vous permettra de confirmer vos soupçons. Vérifiez l’état des durits et des jonctions avec les doigts ; si vous constatez la présence d’une coûte orange, ou bien si la durit est humide, la fuite n’est pas très loin. Pour éviter une brûlure, il est conseillé d’opérer moteur à froid. La fuite peut également venir d’une bague mal serrée ; en ce cas, resserrez-la sans trop forcer pour éviter de casser la tubulure interne.

Peut être le radiateur de refroidissement ?

Vous avez bien lu, un moteur utilise un radiateur pour se refroidir. Sachez qu’il peut se déclencher quand le moteur est éteint ; pour éviter de perdre un doigt, mieux vaut débrancher la batterie. Observez l’état des ailettes : si vous voyez du liquide s’échapper, le problème vient de là. Si la fuite est petite, vous pouvez la combler avec un anti-fuite. Si elle est trop importante, vous devrez changer le radiateur.

Dernière possibilité : l’huile moteur

Si vous constatez que de la fumée blanche sort du pot d’échappement, vérifiez la couleur de l’huile moteur. Si elle se rapproche du blanc/jaune, cela signifie que du liquide de refroidissement est entré dans une chambre de combustion et s’est mélangé avec l’huile moteur. Vous devrez alors changer le joint de culasse.

Antoine Lepeu