BFM Auto

Après la canicule de cet été, vos batteries de voitures auront peut-être du mal à passer l'hiver

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

Attention à la batterie de votre voiture, encore plus cet hiver. C’est l’avertissement lancé par Clarios, rapporte le magazine spécialisé Décision Atelier. Spécialiste des batteries, Clarios a alerté les professionnels de l’entretien sur les conséquences des fortes chaleurs de cet été. Les batteries ont alors souffert, elles pourraient en conséquence ne pas supporter la baisse des températures dans les prochaines semaines.

Si le froid révèle en effet l’insuffisance des batteries, la chaleur cause également de gros dégâts sur des batteries déjà affaiblies. Par temps de canicule, les réactions chimiques se font moins bien, les court-circuits sont plus fréquents. Or, cet été, les 30 degrés ont souvent été dépassés en France, avec des pics à plus de 40 degrés sur de nombreuses régions. Si elle n’a pas été contrôlée après ces épisodes de chaleur, la batterie risque de faiblir aux premiers frimas.

"Une batterie perd par exemple de 30 à 50% d’intensité à cause du froid, ce qui peut empêcher le véhicule de démarrer, nous expliquait l’hiver dernier Philippe Debouzy, garagiste et président nationale Agents et Indépendants au Conseil national des professions de l'automobile (CNPA). Il faut également qu’elle dispose d’un ampérage suffisant".

A l’approche de l’hiver, les professionnels conseillent donc une petite révision afin de prévenir toutes difficultés.

Pauline Ducamp