BFM Business

À quoi sert l'alternateur d'une voiture ? - BFM AUTO

BFM Auto

Les équipements électriques d’une voiture tels que l’horloge, la fermeture centralisée, et l’alarme sont alimentés par la batterie lorsque le moteur est à l’arrêt. Mais lorsque le moteur tourne, l’alternateur reprend la main.

Fonctionnement et utilité

Vous vous rappelez de la dynamo ? Ce petit dispositif qui, en frottant contre la roue, permettait d’allumer les lampes de votre vélo ! Pour vous faire une idée, l’alternateur fonctionne selon le même principe : il transforme l’énergie mécanique engendrée par la rotation du moteur en énergie électrique à l’aide d’une bobine de cuivre enroulée autour d’un aimant. La rotation de cette bobine est assurée par la courroie d’accessoires.

Le courant produit est un courant alternatif qui est envoyé dans un redresseur chargé, comme son nom l’indique, de redresser l’une des alternances et de produire un courant continu. Un redresseur est généralement fixé sur l’alternateur pour éviter l’utilisation d’un dispositif séparé.

En plus d’alimenter en électricité l’éclairage, le chauffage et la climatisation, son rôle principal est de recharger la batterie pour permettre à celle-ci d’assurer le prochain démarrage.

Comment entretenir un alternateur ?

Un alternateur ne nécessite aucun entretien particulier, et vous ne pouvez pas prendre de précaution particulière pour augmenter sa durée de vie. La seule chose que vous pouvez faire est de vérifier l’état des connectiques pour s’assurer de la bonne circulation électrique dans le circuit de charge car elles peuvent s’oxyder avec le temps. Vous pouvez les nettoyer à l’aide d’une brosse métallique ou du papier de verre afin de retrouver une connexion optimale.

La vérification d’un alternateur est préconisée par les constructeurs dans le carnet d’entretien de votre véhicule : elle doit généralement avoir lieu à partir de 40.000 km.

Antoine Lepeu