BFM Business

Voiture électrique: comment installer une borne de recharge à la maison

Aides, démarches, comment préparer son garage pour l’arrivée de sa voiture électrique ?

Aides, démarches, comment préparer son garage pour l’arrivée de sa voiture électrique ? - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Aides, dossier administratif, coût de la recharge, ces petits trucs à savoir pour préparer l’arrivée d’une voiture électrique dans son garage.

13.773 Français sont passés à la voiture électrique entre janvier et avril cette année. Lors de l’achat d’une Renault Zoé ou d’une Tesla Model 3 se pose forcément la question de la recharge, notamment à la maison.

"Avant de choisir son installation, il faut se poser la question de l’usage de son véhicule, explique Joseph Beretta, président de l’Avere-France, l’association qui promeut l’utilisation de la voiture électrique. Si vous parcourez 25 ou 30 kilomètres, une prise renforcée 16A suffit pour récupérer 100 kilomètres dans la nuit. Si vous avez besoin d’une recharge complète, une station de recharge de 3,5kW devient nécessaire".

Aides, démarches, comment préparer son garage à l’arrivée de sa voiture électrique?

Quelle procédure pour installer une prise

Première étape: faire un devis pour évaluer l’état de l’installation électrique. Les constructeurs travaillent en général avec des électriciens partenaires. Si l’installation se fait en maison individuelle, il n’y a pas d’autres démarches. Mais dans le cas d’une copropriété, il faut prévenir le syndic.

Depuis 2011, et la mise en place du droit à la prise, les syndics ont obligation de discuter une fois en AG de l’éventuelle installation de prise. "Ce n’est pas toujours le cas", tempère Joseph Beretta. Quoiqu’il en soit, il faut adresser un courrier en recommandé avec accusé de réception à son syndic pour l’informer de sa volonté d’installer une prise à sa place de parking.

Aujourd’hui, le syndic doit aborder la question en assemblée générale. Y seront également discutés et éventuellement votés les éventuels travaux de copropriété à réaliser pour assurer ce raccordement. C’est pour cette raison que, souvent, les propriétaires pensent qu’ils doivent faire approuver en AG leur installation.

Avec le nouveau dispositif prévu dans la Loi d’orientation sur les mobilités (Lom), actuellement discutée à l’Assemblée Nationale, le syndic aura 3 mois pour répondre positivement ou négativement à la demande. Aucun vote en AG ne sera nécessaire. Si la copropriété refuse l’installation, ce refus devra être motivé.

"Il n’y aura généralement que deux cas de refus : si l’immeuble est en péril immédiat, à cause de l’installation d’une prise, ou si la copropriété étudie au même moment un appel d’offre pour installer des bornes en commun dans le parking", nous explique Hervé Poquet responsable des infrastructures, système de recharge et partenariats CASE chez Mercedes.

Des aides nationales et locales à l'installation

Le prix de l’installation dépend de chaque constructeur. Certains, comme Mercedes, packagent des offres qui vont du devis à l’achat et la pose de la borne. D’autres, comme Tesla, dissocient l’achat de la borne, de l’installation, et du devis électrique. Une borne coûte en moyenne entre 500 et 1500 euros, selon sa puissance. L’installation se facture elle plusieurs centaines d’euros.

De nombreuses aides existent pour subventionner l’installation. En maison comme en copropriété, les acheteurs de voiture électrique peuvent prétendre à 30% de crédit d’impôt sur le prix de l’installation. Les habitants d’une copro peuvent aussi prétendre à la prime Advenir, distribuée par l’Avere. Et c’est sans compter les aides locales, comme par exemple à Paris. Une aide de 25% du montant du prix de la borne est cumulable aux autres aides.

Par exemple, l’installation complète d’une borne coûte chez Mercedes 1990 euros. La prime Advenir permet de déduire 600 euros, ce qui donne 1390 euros. Une somme dont on peut encore déduire 307 euros de crédit d’impôt Transition énergétique. Au total, Mercedes promet une installation tout compris à 1083 euros, dont on peut encore déduire des aides locales.

L'Avere développe actuellement un site internet qui regroupera toutes les aides disponibles pour l'achat d'un véhicule électrique, et l'installation de bornes de recharge. Il sortira au début de l'été.

Combien coûte la recharge?

Tout dépend du type de point de recharge (simple prise 16A ou borne de moyenne puissance 7,4kW). Mais en moyenne, une recharge complète à la maison coûte sur ce type de borne entre 8 et 10 euros. S’il existe des tarifs spécifiques électricité verte chez certains prestataires, le tarif de l’électricité est identique à celui utilisé par la copropriété pour les parties communes.

Quels délais pour installer la borne

Installer une prise renforcée 16A ne prend pas longtemps. Dans une maison individuelle, seuls les délais de l’électricien et/ou de l’installateur sont à prendre en compte. En copropriété, il faut s’y prendre un peu plus à l’avance, pour actuellement anticiper la prochaine AG, puis une fois votée la (Lom), le délai de 3 mois de réponse du syndic et les éventuels travaux sur le réseau de la copropriété. Tous les constructeurs donnent un délai de 6 mois au maximum.

Pauline Ducamp