BFM Auto

Permis de conduire européen: êtes-vous obligé d'y passer?

A gauche, le permis européen, à droite, le permis de conduire ancien modèle, le fameux "papier rose".

A gauche, le permis européen, à droite, le permis de conduire ancien modèle, le fameux "papier rose". - AFP

Les nostalgiques ont déjà les larmes aux yeux, et pour cause: le permis papier va bientôt disparaître. Certes la couleur ne change pas mais le format est considérablement modifié: de papier, on passe à un permis "plastifié" aux dimensions de carte bancaire. Qu’ils soient neufs ou anciens, tous les permis adopteront ce format en 2033.

Qu'est-ce que le permis européen?

Outre son format, ce nouveau permis (arrivé dans les poches des nouveaux conducteurs en septembre 2013) contient, à l’image de votre carte bancaire ou de votre carte téléphonique (si vous êtes nostalgique jusqu’au bout), une puce électronique sur laquelle sont inscrites différentes informations telles que la catégorie de votre permis ainsi que sa date de validité.

Il est également renouvelable tous les 15 ans (rassurez-vous, il ne faudra pas le repasser à chaque fois). Très pratique, tout ça. Dommage que tout le monde ne puisse pas en bénéficier. En effet, depuis 2015, les nouveaux permis ne comportent plus de puce (ça coûte trop cher, paraît-il).

Pourquoi ce nouveau format?

Avec ce "nouveau" permis, les risques de fraudes sont considérablement réduits. De plus, les démarches pour l’obtenir sont grandement simplifiées: une fois qu’un candidat réussi son épreuve de conduite, son permis lui sera simplement envoyé par la poste. Simplicité garantie. Cette idée ne vient pas de la France mais de l’Europe qui, dans un souci de concordance, a choisi ce nouveau format. Il est vrai qu’avec les 110 modèles de permis différents existants dans les États membres de l’Union, il en faut, de l’harmonisation.

Troquer son vieux papier rose est-il obligatoire?

Oui, mais seulement si vous le voulez. Si vous n’aimez pas la photo qui s’affiche sur votre permis papier, rendez-vous dans votre préfecture pour passer au format "carte". Cette démarche ne vous coûtera pas un euro.

Toutefois, si vous faites partie de ceux qui veulent faire de la résistance, soyez rassuré: vous n’avez pas l’obligation de changer votre permis. Du moins pas avant 2033. Comme l’a (presque) dit un célèbre politicien français, "le changement, c’est (pas) maintenant".

Antoine Lepeu