BFM Auto

Comment récupérer un permis de conduire annulé

Suspension, annulation, rétention. Ce sont les trois façons dont peut être retiré un permis de conduire. Les conditions de récupération faisant suite à l’annulation d’un permis sont assez contraignantes.

Comment un permis peut-il être annulé?

Si vous avez commis un délit (infraction routière grave), un juge peut ordonner l’annulation pure et simple de votre permis, et ce même s’il reste encore des points sur celui-ci. Voici quelques-uns des délits les plus courants:

- Conduite avec un taux d’alcoolémie supérieure à 0,8 g/l de sang

- Conduite sous l’emprise de stupéfiants

- Refus de se soumettre aux tests d’alcoolémie ou de stupéfiants

- Excès de vitesse supérieur à 50 km/h

- Conduite sans permis

- Défaut d’assurance

- Homicide involontaire.

Comment récupérer un permis de conduire après annulation?

Qui dit permis de conduire annulé dit permis de conduire à repasser. Vous devrez donc aller vous trouver une place, parmi les petits jeunes, sur les bancs de l’auto-école pour repasser votre code et l’examen de conduite. Avant de pousser la porte de l’auto-école, vous devrez attendre que le délai vous interdisant de repasser les épreuves soit passé. Vous devrez également vous soumettre à un examen médical et psychologique avant de vous réinscrire.

Cas particulier

Vous pouvez, dans certains cas, être dispensé de l’épreuve de conduite. Vous n’aurez donc que l’épreuve théorique (le code) à repasser, à certaines conditions tout de même:

- vous devez être titulaire de votre permis depuis plus de 3 ans lorsque l’annulation de votre permis a été prononcée

- la durée d’annulation de votre permis doit être inférieure à 1 an

- votre demande d’inscription à l’examen soit effectuée dans les neuf mois suivants votre interdiction. Notez que si votre permis a été rendu invalide (suite à la perte de vos 12 points), vous devrez effectuer toutes ces démarches et remplir les mêmes conditions si vous souhaitez retrouver votre permis.

Antoine Lepeu