BFM Business

Pourquoi Notre-Dame de Paris est le point kilométrique zéro des routes françaises?

La rose des vents située à 50 mètres de l'entrée de Notre-Dame de Paris, sur le parvis, matérialise le point kilométrique zéro des routes de France, partant de la capitale.

La rose des vents située à 50 mètres de l'entrée de Notre-Dame de Paris, sur le parvis, matérialise le point kilométrique zéro des routes de France, partant de la capitale. - Flickr - Serge Melki CC

La cathédrale de Paris, fortement endommagée ce lundi par un incendie, sert depuis 1924 de point zéro pour calculer les distances automobiles en France.

Monument marquant pour l’ensemble des Français, Notre-Dame de Paris occupe une place un peu particulière dans le cœur des automobilistes. La cathédrale, largement endommagée par un incendie ce lundi, représente en effet le point zéro des routes en France, quittant la capitale.

C’est à partir du parvis de Notre-Dame que sont calculées les distances entre Paris et les autres villes françaises. La célèbre Nationale 7 à destination de Menton, sur la Côte-d'Azur, naît ainsi devant Notre-Dame. Une rose des vents, dans un octogone de bronze, matérialise ce "point zéro des routes de France", sur le parvis de la cathédrale. Un cercle de pierre, divisé en quatre parties, enserre l’octogone.

Ce point zéro fût instauré bien avant l’invention de l’automobile, par une lettre patente de Louis XV, datant du 22 avril 1769. Il est édifié sur ce qui servait auparavant d’Echelle de justice, un lieu où des criminels étaient exposés une fois condamné. La première borne indiquant clairement le point zéro date elle de 1786. La plaque actuelle, ornée de la rose des vents, fût posée en 1924.

Comme le rappelle le site spécialisé Caradisiac, une chapelle Saint-Christophe se serait dressée aux Xe et XIe siècle, à la place du parvis. Ce dernier s’avère le protecteur des voyageurs et par extension des automobilistes et motocyclistes, comme le souligne le magazine Le Pèlerin.

Pauline Ducamp