BFM Business

Pour les prochaines vacances, offrez-vous un voyage à moto

-

- - MARK RALSTON / AFP

Pour Noël, pourquoi ne pas s'offrir (ou offrir) un road-trip à moto en France, en Europe ou à l'autre bout du monde façon aventuriers ou bikers. Voici six suggestions pensées par des motards pour des motards. Ride safe!

Les réseaux sociaux et les blogs regorgent de récits d’aventures de motards qui partent découvrir le monde sur leur deux-roues. Pendant longtemps, ces périples n’étaient pas à la portée de tous. Seuls des aventuriers aguerris se permettaient de s'aventurer dans les coins les plus reculé du globe. Il fallait oser, mais aussi savoir faire face à tous les imprévus. 

Désormais, il suffit d’avoir un permis moto pour traverser l’Inde, l’Afrique, l’Amérique du Sud, les Etats-Unis, l’Europe ou même seulement la France. Comment? En passant par des agences de voyages spécialisées qui s’occupent de toutes les contraintes pour faire vivre à leurs clients un voyage inoubliable, en toute sécurité et sans s’occuper de la logistique (bagages, réservations, guide...).

Pas de crainte de tomber en panne en pleine montagne, de tomber malade dans la jungle ou de faire de mauvaises rencontres. Et cela, sans forcément se ruiner. Si certaines agences proposent des voyages à plusieurs milliers d’euros, hors billets d’avion à l’autre bout du monde, les premiers prix avoisinent les 200 ou 300 euros pour des road-trips dans l’Hexagone. Et sans oublier son casque, ses gants, son cuir, sa dorsale, voire un airbag.

Vintage Rides: l’aventure seul, avec des potes ou entre copines

Cette agence organise des road-trips en Inde, en Thaïlande ou en Afrique du Sud, en Royal Enfield.
Cette agence organise des road-trips en Inde, en Thaïlande ou en Afrique du Sud, en Royal Enfield. © Vintage Rides

C’est après un tour de l’Inde à moto qu’Alexandre Zurcher crée Vintage Rides en 2006 pour faire partager la passion pour ce pays et pour la marque Royal Enfield. Pour cela, il s’associe à avec Alexandre le Beuan, organisateur de voyages en Inde.

Leur but est de permettre à des moins aventuriers que lui des voyages dans des destinations insolites et en toute sécurité. Douze ans plus tard, la petite société de passionnés s’est développée pour organiser des raids en Mongolie, au Bhoutan, en Thaïlande, en Indonésie, au Laos et en Afrique du Sud. Elle s’adapte à toutes les envies en organisant des voyages organisés en groupes (ouverts ou fermés) ou seul, mais aussi des périples sur-mesure.

Seul impératif: disposer du permis A (grosse cylindrée) pour prendre le guidon ou venir avec son pilote. Certaines destinations nécessitent même une expérience du pilotage en terrain accidenté. Les groupes sont encadrés pas un accompagnateur francophone, un mécanicien et un véhicule d'assistance.

EagleRider: les Etats-Unis du nord au sud et d’est en ouest

Ce spécialiste du voyage aux Etats-Unis offre notamment de vrais road-trips en Harley-Davidson.
Ce spécialiste du voyage aux Etats-Unis offre notamment de vrais road-trips en Harley-Davidson. © Eagle rider

EagleRider est le spécialiste des voyages en deux roues aux Etats-Unis pour découvrir (Ouest américain, les Rocheuses, la côte pacifique et bien sur la Route 66) seul ou en groupe, avec ou sans guide. Ce voyagiste américain de renommée mondiale propose des itinéraires à motos (toutes marques et toutes cylindrées), mais sa réputation repose surtout sur des périples en grosses cylindrées américaines comme l’indique son logo qui rappelle celui d’Harley Davidson.

Une formation est dispensée pour ceux qui ne connaissent pas ces engins. Question équipement, il faut disposer d’un casque à la norme américaine (DOT) qui l’on peut se procurer en location. Petite précision, pour chevaucher une moto, le permis A est impératif. Le A2 (permis moto débutant) ne permettra de louer qu’un scooter.

American Motors: le sur-mesure pour les “bikers”

Des Harley-Davidson, mais aussi des voyages en Honda ou en BMW, America Motors sait varier les plaisirs.
Des Harley-Davidson, mais aussi des voyages en Honda ou en BMW, America Motors sait varier les plaisirs. © American Motors

American Motors est une agence française qui s'adresse aux fans d'Easy Rider, de l'Equipée Sauvage ou des aventures des Sons of Anarchy. Pas seulement aux Etats-Unis, mais aussi au Canada, en Argentine, en Afrique du Sud, en Australie et au Mexique. Mais sa particularité est d'organiser des voyages sur les événements mécaniques cultes comme la Bike Week de Daytona Beach, le rassemblement de Sturgis (Dakota) et même le Rock'N'Road Corsica qu'elle organise sur l'île de beauté fin septembre. Au catalogue, l'inévitable Route 66 qui relie Chicago à Los Angeles. Et pour ceux qui ne sont pas Harley, ces voyages se font aussi en Honda ou en BMW avec un supplément. 

Twintour: comment redécouvrir l’Europe et même la France

Redécouvrir la France (et l'Europe), c'est le coeur de métier de Twintour.
Redécouvrir la France (et l'Europe), c'est le coeur de métier de Twintour. © TwinTour

Tous les motards ne rêvent pas que des grands espaces américains. D'autant que la vieille Europe ne manque pas de paysages magnifiques et de superbes routes. Voilà pourquoi Twintour propose aussi bien les classiques américains que des balades pour découvrir la France (Bretagne, la Normandie, les Alpes, la Corse) ou l'Europe (Irlande, Ecosse, Grèce, Balkans, Espagne, Sicile) en une semaine. Les plus courageux prendront leur propres motos pour se rendre à destination, mais il est possible de faire le voyage en train ou en avion et de louer une moto sur place.

Planet Ride: le road-trip aussi pour les pilotes débutants

Cette agence s'adresse aussi et avant tout aux "jeunes" bikers.
Cette agence s'adresse aussi et avant tout aux "jeunes" bikers. © Planet Ride

Vous êtes motard débutant, vous aimez les motos vintage, bref, vous êtes un hipster? Faites un tour sur Planet Ride qui pense à vous avec des voyages ouverts aux jeunes motard(e)s et sur tous types de motos (enduro, routière, trail, néo-rétro et même Vespa).

Ce spécialiste propose des voyages dans le monde entier (France comprise). Pour les débutants, les parcours se déroulent sur de belles routes larges et goudronnées. Pour les plus expérimentés, l'agence offre des road-trips et des circuits aventures.

TransAlpes AMV: l’équipée vintage et à la cool

Six étapes, et 48 cols, c'est le principe de la TransAlpes AMV.
Six étapes, et 48 cols, c'est le principe de la TransAlpes AMV. © AMV

"Si vous possédez une moto 'légende' (immatriculée avant 1990), une moto Classic (immatriculée avant 2000), ou une New Classic (Triumph Bonneville, Royal Enfield, Kawasaki W, Honda CB 1100, Yamaha SR 400, Moto Guzzi V7, Mash 500), ce raid est fait pour vous!", annonce l'organisateur. Ce périple qui a été créé il y a un an remporte déjà un franc succès.

Il démarre à Nice pour une traversée des Alpes en franchissant 48 cols en six étapes pour revenir au point de départ. Ce n'est pas une course, mais une longue ballade à la cool. Les pilotes se retrouvent lors lors d'étapes rustiques et conviviales. Personne ne se prend au sérieux, pas même cette bande de filles qui a déjà des dizaines de milliers de kilomètres à son actif dans les endroits les plus reculés du globe. Prochain départ: le 30 juin 2019.

Pascal Samama