BFM Business

Permis de conduire: quels tarifs chez nos voisins européens?

2000 euros en Allemagne, environ 1500 en Belgique, combien coûte le permis de conduire chez nos voisins européens ?

2000 euros en Allemagne, environ 1500 en Belgique, combien coûte le permis de conduire chez nos voisins européens ? - GEORGES GOBET / AFP

Passer son permis de conduire coûte en moyenne en France 1800 euros. Le fameux sésame se révèle moins cher en Espagne ou en Grande-Bretagne, mais plus onéreux en Allemagne.

Emmanuel Macron a demandé "une baisse drastique" du coût du permis de conduire. En France, les candidats dépensent en moyenne 1800 euros pour obtenir le fameux sésame, avec de fortes disparités selon les départements. Qu’il soit facturé 1468 euros dans le Territoire de Belfort, ou 2140 euros à Paris, ce tarif est souvent jugé trop élevé, et ce, depuis longtemps.

"Ce sentiment de coût trop élevé est partagé par toutes les catégories sociales, pouvait-on déjà lire dans un rapport de mai 2008, mené par des représentants des ministères de l’Ecologie et de l’Intérieur. Le fait de trouver excessive une formation à 1200 euros semble un phénomène français [prix moyen de la formation en 2008, ndlr]. Une formation à 1500 ou 2000 euros paraît normale dans d'autres pays, où l'on relativise probablement mieux ce coût en mettant en parallèle le montant d'une prime d'assurance ou le coût de l'achat et de l'entretien d'un premier véhicule".

Le coût du permis en France semble ainsi dans la moyenne des tarifs pratiqués chez nos voisins européens. Les tarifs oscillent cependant de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers. Il faut ainsi prendre en compte les conditions pour apprendre à conduire, en candidat libre ou via une auto-école.

Environ 2000 euros en Allemagne

C’est par exemple le cas en Belgique, où plusieurs parcours de formation cohabitent. S’il choisit la formule libre, le candidat payera moins de 500 euros. Il passe son code et dispose ensuite d’un permis provisoire pendant 36 mois, pour conduire sur des horaires définis avec des "guides", des conducteurs aguerris et clairement identifiés. S’il passe par une auto-école, avec 20 heures de conduite minimum, le coût du permis se situe entre 1500 et 2000 euros. Mais avoir une place à l’examen pratique en candidat libre s’avère plus compliqué.

En Espagne, Grande-Bretagne ou en Italie, les prix tournent autour d’un millier d’euros, mais là encore, avec des conditions différentes. Par exemple en Espagne, le prix dépend des régions, et il n’y a pas de nombre d’heures de conduite minimum à effectuer. Les auto-écoles proposent par exemple des packs de 10 à 15 heures de conduite pour un montant entre 300 et 500 euros. Il faut rajouter les coûts d’inscription aux examens.

Beaucoup plus au nord, en Grande-Bretagne, les prix tournent aussi en 1000 et 1600 euros. Le système repose souvent sur des plateformes en ligne. Comme en Belgique, les candidats britanniques disposent d’un permis provisoire, et doivent ensuite prendre des cours auprès d’un instructeur, libre de fixer ses prix, peut-on lire sur le site officiel du gouvernement.

C’est certainement en Allemagne que passer son permis revient le plus cher. Le tarif moyen atteint les 2025 euros, selon un décompte établi par le site AutoScout24. Le permis outre-Rhin demande une formation très complète, avec notamment un test de vision, un brevet de secouriste, ou encore des heures de conduite de nuit.

Pauline Ducamp