BFM Auto

Pekin 2016: Zotye, le constructeur faussaire 

-

- - carnewschina.com

Alors que les constructeurs chinois développent maintenant leurs propres modèles et collaborent avec les constructeurs américains, japonais et européens, Zotye joue les irréductibles et arrivera au salon automobile de Pékin fin avril avec une copie grossière du Porsche Macan.

Zotye, le faussaire de l'automobile, exposera un modèle qui vaut le détour au prochain Salon de Pékin qui ouvrira le 25 avril, une auto qui sent bon le Bade-Wurtemberg. Alors que se nouent des partenariats stratégiques entre groupes industriels locaux et fabricants historiques, à l'image de Dongfeng et PSA, Zotye copie allègrement Porsche, Audi et d'autres marques tout en faisant affaire avec... Fiat.

La firme chinoise se fait même une spécialité de ces copies presque à l'identique (la qualité en moins) des modèles premium existants. Preuve en est ce SR8, basé sur le Porsche Macan. De quoi plonger les constructeurs désireux de s'imposer en Asie dans le désarroi.

Le faux Porsche Macan

La grande "nouveauté" de ce Salon de Pékin chez Zotye est donc le SUV SR8, une copie conforme du Porsche Macan, réalisée sans autorisation bien sûr. Mais étant donné le flou sur le droit industriel en Chine, rien n'indique que le fabricant en aurait eu besoin. Le SUV reprend tout des lignes du bolide allemand, la calandre est un peu ajustée, mais les lignes, les aérations latérales à l'avant, les phares et l'habitacle ... tout y est, sauf évidemment la qualité des pièces et la motorisation. 

Un Porsche Macan? Non, le nouveau modèle Zotye qui sera présenté au Salon automobile de Pékin à partir du 25 avril.
Un Porsche Macan? Non, le nouveau modèle Zotye qui sera présenté au Salon automobile de Pékin à partir du 25 avril. © carnewschina.com

Pas de trace du moteur original ici, mais un bloc 2.0 Mitsubishi de 190ch. Une puissance réduite et que dire du prix: environ 18.000 euros, quatre fois moins que ce qui est demandé pour le Macan le plus basique. A ce prix là, il y a fort à parier qu'il rencontrera un beau succès auprès de clients qui voudraient profiter du style Porsche, sans avoir à en payer le prix!

Le faux Audi Q5

Calandre, feux, lignes, TOUT rappelle l'Audi Q3, mais sans autorisation de reprise.
Calandre, feux, lignes, TOUT rappelle l'Audi Q3, mais sans autorisation de reprise. © cinaautoweb.com

Autre attentat au génie allemand, le ST7 (ou T600) de Zotye est une copie sans gène de l'Audi Q3. La recette est la même: un design copié tellement à l'identique qu'on ne sait plus si les maigres différences sont intentionnelles ou le fruit d'une erreur, et un prix minuscule. Comptez environ entre 10.115 et 14.640 euros, selon les finitions choisies.

Sans licence, difficile de savoir s'il s'agit d'un véritable Audi Q3 ou de la version Zotye.
Sans licence, difficile de savoir s'il s'agit d'un véritable Audi Q3 ou de la version Zotye. © China Auto Web

La vraie... Fiat Multipla

Le MV300, adaptation locale du Fiat Multipla, est produit légalement en Chine, par Zotye, qui a racheté sa licence à l'Italien.
Le MV300, adaptation locale du Fiat Multipla, est produit légalement en Chine, par Zotye, qui a racheté sa licence à l'Italien. © Zoyte

Exception qui confirme la règle, Zotye produit aussi, cette fois-ci avec autorisation, une Fiat Multipla locale. D'abord simplement nommée "Multiplan", son nom a évolué, elle se fit appeler "Langyue", puis M300. Identique au Fiat Multipla deuxième génération, ce modèle a débord été produit à partir d'éléments importés de Fiat Italie depuis 2008. À partir d'octobre 2010, Zotye a commencé à produire intégralement le modèle en utilisant des éléments fabriqués localement afin de réduire les coûts et de palier à la fin de la production du modèle en Italie.

Les modèles inspirés, ou totalement adaptés d'automobiles Fiat ont d'ailleurs la particularité d'être légaux. En effet, Zotye a acheté l'outillage et la licence pour produire une Multipla "made in China". Le constructeur produit également des Sienna et des Palio, toujours sous licence Fiat.

H.B.