BFM Business

Un Land Rover équipé d'un drone pour le sauvetage en montagne

Pour épauler les secouristes en montagne, quoi de mieux qu'un robuste Land Rover Discovery... et son drone embarqué. Muni d'une caméra, l'engin volant lui permet de repérer l'environnement et d'arriver ainsi plus rapidement et en sécurité sur les lieux d'un accident.

Si vous êtes victime d'un accident dans les Alpes autrichiennes au cours des prochaines années, vous serez peut-être sauvé par un drôle de duo: un Land Rover Discovery et son drone d'exploration. 

La marque britannique vient en effet de présenter au salon de Genève ce Saint-Bernard à quatre roues préparé par sa division de personnalisation maison, SVO (pour Special Vehicle Operations). Baptisé "Project Hero", ce Discovery dispose en effet d'un drone sur le toit pour partir en éclaireur et l'aiguiller dans la montagne. 

Le drone est prêt à aller explorer l'environnement autour du lieu de l'accident.
Le drone est prêt à aller explorer l'environnement autour du lieu de l'accident. © Land Rover

Affiner l'approche du lieu d'un accident

"En vol, le drone peut transmettre des images en direct aux équipes d’intervention d’urgence qui peuvent ainsi réagir plus efficacement et plus rapidement à des événements tels que des glissements de terrain, des tremblements de terre, des crues ou des avalanches, détaille le communiqué de Land Rover. Les changements physiques importants qui en résultent peuvent rendre les cartes inutiles, ce qui ajoute encore à la difficulté d’aller au secours de survivants. La vue d’ensemble du drone permet d’étudier une scène d’urgence à distance avec plus de sécurité".

Ce modèle sera testé par la Croix rouge autrichienne à partir de juin 2017 et pour un an. Pour se transformer en zone d'atterrissage mobile, ce Discovery introduit d'ailleurs deux technologies innovantes permettant au drone de se poser sur le véhicule en mouvement: le centrage automatique et un système de rétention magnétique. Le drone se contrôle à partir du véhicule via une application sur tablette.

Partenaire depuis 1954 de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (IFRC) avec 120 véhicules fournis, Land Rover montre ainsi sa capacité à innover et pour une noble cause.

Le Discovery a été transformé en véritable boîte à outils pour secouristes.
Le Discovery a été transformé en véritable boîte à outils pour secouristes. © Land Rover

Des applications encore à explorer

Les associations drone-véhicule ne sont pas encore monnaie courante dans l'automobile. On en retrouvait un exemple sur le concept Kwid dévoilé par Renault de 2014. Une étude design qui a finalement débouché sur un modèle ultra low-cost (et donc sans drone) du même nom en Inde, et sans doute bientôt en Europe.

Lors d'un concours organisé par Volvo en 2016, trois étudiants avaient développé une solution faisant appel à cette association drone-véhicule pour un concept de ramassage automatisé des poubelles. Le drone permettait de repérer l'environnement autour du camion poubelle, permettant ainsi à un robot-éboueur d'accomplir sa mission.

En 2016 toujours, Ford avait imaginé que le drone pourrait devenir le futur assistant des voitures autonomes

Une compagnie d'assurance en Angleterre a de son côté testé un concept de drone "éclaireur". Une armada de lampadaires volants permettant de bien éclairer la route et éviter ainsi des accidents. 

Julien Bonnet