BFM Auto

DS dévoile une grande berline haut de gamme, la DS9

La griffe de luxe du groupe PSA, DS, dévoile un nouveau modèle, la DS9. Après deux SUV, la marque renoue avec la grande berline qui fait partie de son histoire.

DS dévoile ce lundi la DS9. Après avoir étoffé sa gamme avec des SUV, la griffe de luxe de PSA doit ici asseoir son rang de marque premium avec le modèle référence sur ce segment: la grande berline en trois volumes.

Un grand capot, 4,93 mètres de long, un arrière façon coffre, la DS9 vient jouer sur le segment des Mercedes Classe E, BMW Série 5 ou encore Maserati Granturismo.

Clin d'oeil à la DS originale

Le designer de DS Thierry Metroz a repris certains codes de la DS originale de 1955, avec notamment des répétiteurs de clignotants logés dans la lunette. La DS9 reprend sinon les codes de l’actuelle gamme, avec en plus des joncs chromés qui débordent sur les flancs à l’arrière et une ligne au centre du capot.

La DS9 compile ensuite les derniers éléments technologiques du groupe PSA. Elle est ainsi basée sur la plateforme EMP2 comme la Peugeot 508.

Quatre motorisations au catalogue

Comme le grand SUV DS7 Crossback, elle disposera de la technologie hybride rechargeable, mais elle sera ici déclinée en trois versions. La plus puissante affichera 360 chevaux en cumulé avec quatre roues motrices, tandis que deux autres versions afficheront au choix 250 chevaux ou 225 chevaux cumulés. Cette seconde déclinaison hybride rechargeable permettra de rouler 40 à 50 kilomètres en mode tout électrique.

La première version de 250 chevaux offrira elle une autonomie électrique bien plus importante. DS n'a cependant donné aucun chiffre. Une version 100% thermique sera également au catalogue avec une motorisation essence de 225 chevaux.

Vision infra-rouge, conduite semi-autonome

La grande berline embarque ensuite de nombreuses aides à la conduite et assistances au conducteur. La DS9 dispose ainsi d’une suspension pilotée pour assurer le confort des occupants sur la route. Le système Drive Assist assure la conduite semi-autonome de niveau 2 aussi bien sur autoroute que dans les embouteillages.

Enfin entre autres aides, la DS9 dispose du Park Pilot, un système où le véhicule cherche, trouve une place et se gare seule. La berline sera également équipée de la vision infra-rouge de nuit que nous avions déjà testée sur la 508, et d’un système de monitoring de l’état du conducteur.

La DS9 sera dévoilée officiellement au public la semaine prochaine, au salon automobile de Genève (Suisse), qui se tiendra du 3 au 15 mars. Elle sera ensuite commercialisée au second semestre 2020.

Pauline Ducamp