BFM Auto

Lyon: plus de place pour les vélos dès septembre sous le tunnel de la Croix-Rousse

Des personnes marchant dans le tunnel de la Croix-Rousse (photo d'illustration)

Des personnes marchant dans le tunnel de la Croix-Rousse (photo d'illustration) - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

La circulation dans le tunnel de la Croix-Rousse va être bouleversée dès le mois de septembre. Les voitures vont devoir céder de la place aux vélos et aux piétons.

L'information est presque passée inaperçue lors de la présentation du plan d'urbanisme tactique imaginé par la Métropole de Lyon. Pourtant, c'est un changement important qui attend les automobilistes et cyclistes dès la rentrée à Lyon au niveau du tunnel de la Croix-Rousse. 

Le plan, conçu pour faciliter les déplacements à vélos à la sortie du confinement, prévoit de supprimer une voie de circulation des voitures. Et de réserver une nouvelle voie aux vélos et piétons. 

Deux nouveaux couloirs de bus

Dès le mois de septembre, le tube mode doux ne sera donc plus qu'ouvert aux cyclistes et personnes à pied. Les bus qui empruntaient jusqu'à présent cette partie du tunnel seront reportés sur le tube principal où transitent 50.000 véhicules chaque jour.

Toutefois, pour ne pas leur faire subir de ralentissement au milieu de la circulation, une voie de bus va être aménagée dans les deux sens. La circulation des automobiles se fera donc sur une seule voie.

Craignant pour les possibles bouchons engendrés par la réduction de voies, plusieurs voies s'élèvent contre ce projet. Les critiques dénoncent notamment une opération séduction de David Kimelfeld en direction de l'électorat écologiste, alors que le second tour des élections métropolitaines pourrait avoir lieu au mois de juin.

Jérôme Jarny avec Benjamin Rieth