BFM Business

Les Français n'ont jamais acheté autant de voitures équipées de boites automatiques

28% des particuliers qui ont acheté une voiture neuve l'an dernier l'ont choisi avec une boite automatique.

28% des particuliers qui ont acheté une voiture neuve l'an dernier l'ont choisi avec une boite automatique. - Renault

35% des voitures neuves vendues l’an dernier étaient équipées d'une boite de vitesses automatique. Un équipement qui ne concerne plus seulement les voitures haut de gamme et séduit les acheteurs particuliers.

Les Français sont de plus en plus nombreux à ne plus passer les vitesses eux-mêmes. L’an dernier, 35% des voitures neuves vendues dans l’Hexagone l’étaient avec une boite de vitesses automatique (BVA), selon des chiffres de notre partenaire de la donnée automobile AAA Data.

En une décennie, la demande pour ce type de boite a explosé en France. En 2010, seuls 8,9% des voitures neuves en bénéficiaient. En 2015 et 2016, la boite auto a commencé à se démocratiser. En 2017, 28.5% des nouveaux véhicules mis à la route en étaient équipées. Cette demande s’est encore accéléré l’année dernière, avec 17% d’immatriculations supplémentaires pour des véhicules dotés d’une BVA.

Tous les modèles sont concernés

Cette nouvelle poussée en 2019 s’explique en particulier par la généralisation de ce type de boite, quel que soit le prix, quel que soit la taille du véhicule. Sur les 767.500 véhicules neufs vendus avec une boite auto l’année dernière, on ne trouve plus seulement des grandes berlines allemandes.

Les 5 modèles les plus vendus avec une boite auto sont en fait les best-sellers du marché l’an dernier, avec en tête le Peugeot 3008. A lui seul, il représente 6% des ventes de voitures avec une BVA devant d’autres modèles de la marque au Lion: les 2008 (2e plus gros volume en boite auto), 308 (3e) et 5008 (5e). Le Citroën C5 Aircross, cousin du 3008, fait également partie du top 5, avec 3% du marché de la boite automatique en France.

Un boom qui suit celui de la location longue durée

Contrairement aux modèles de boites du début des années 2000, les dernières générations se montrent beaucoup plus confortables.

"L’offre en véhicules équipés d’une boite automatique est beaucoup plus conséquente qu’il y a 10 ans, nous explique François Roudier, directeur de la communication du Comité Français des Constructeurs d’Automobile (CCFA). Et ceux qui y passent ne reviennent pas à la boite manuelle, notamment dans les grandes villes. Les clients se sont aussi rendus compte que ces nouvelles boites ne consommaient pas forcément plus".

L’augmentation de la part des boites automatiques suit également la hausse de la location longue durée. Avec un loyer mensuel au lieu d’un achat comptant, le prix souvent supérieur d’une boite automatique par rapport à une boite manuelle apparaît aussi moins flagrant. La BVA séduit donc aussi plus largement les particuliers, et plus seulement les entreprises. 28% des acheteurs individuels ont ainsi opté pour une boite auto l’an dernier, contre 40% des acheteurs institutionnels (loueurs, flottes, voitures de société). Avec une moyenne d'âge de 9 ans, le parc automobile français reste cependant lui dominé par les boites manuelles.

Pauline Ducamp