BFM Auto

Les Français au volant: en Bretagne, le clignotant est en option

L'an dernier, des gendarmes avaient lancé un appel à témoins à la suite de l'inquiétante disparition... des clignotants.

L'an dernier, des gendarmes avaient lancé un appel à témoins à la suite de l'inquiétante disparition... des clignotants. - Facebook

Les Français sont les champions de l'oubli du clignotant en Europe, révèle une étude de Vinci. Et au royaume des étourdis, les Bretons sont les rois.

L'usage du clignotant n'est pas vraiment une spécialité française. L'an dernier, des gendarmes avaient même ironiquement lancé un appel à témoins sur Facebook pour signaler l'inquiétante disparition de ce qui reste pourtant l'unique moyen de communication "apaisée" entre conducteurs (avant de recourir au klaxon et aux insultes, autre spécialité française).

61% des conducteurs français reconnaissent en effet oublier le clignotant au moment de doubler, de stationner ou de changer de direction, d'après le dernier baromètre de la conduite responsable*. C'est le chiffre le plus élevé en Europe, qui affiche une moyenne peu glorieuse de 55%.

En France, certaines régions se distinguent comme la Bretagne, détentrice du record national avec 68% de conducteurs étourdis. La Normandie arrive deuxième, à 65% et la Provence-Alpes-Cote d'Azur complète le podium, à 64%.

Pour rappel, le Code de la route prévoit une amende de 35 euros (22 euros si minorée) et le retrait de 3 points sur le permis de conduire.

cligno
cligno © Vinci

*méthodologie de l’enquête

Pour réaliser le Baromètre de la conduite responsable, Ipsos a interrogé du 25 février au 13 mars 2019, par internet, 12418 personnes âgées de 15 ans et plus, dont 1000 personnes minimum dans chacun des 11 pays sondés. La représentativité de chaque échantillon est assurée par la méthode des quotas.

Julien Bonnet