BFM Business

Le port du casque restera facultatif pour les cyclistes adultes

La question avait été posée dans le cadre des discussions sur la Loi d’orientation des mobilités. La ministre des Transports a elle confirmé que le port du casque vélo ne sera pas rendu obligatoire.

Le port obligatoire du casque à vélo semble bel et bien enterré. Ce matin, au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFMTV, la ministre des Transports Elisabeth Borne a écarté l’idée de le rendre obligatoire pour les cyclistes. Seuls les enfants de moins de 12 ans doivent aujourd'hui porter un casque.

"Nous ne le ferons pas, car toutes les associations nous disent que cela décourage d’utiliser le vélo. Je pense aussi que les Français en ont marre qu’on leur mette des interdictions, on peut leur faire confiance sur le fait qu’on recommande un casque, explique la ministre. Il faut aussi laisser les Français prendre leurs responsabilités".

La question est sur le devant de la scène depuis plusieurs mois, et était revenue dans les discussions entourant la loi d’orientation sur les mobilités, actuellement soumise à la discussion à l’Assemblée Nationale. Cette discussion s’est aussi posée dans le cadre du débat sur la sécurité pour les usagers des trottinettes: faut-il les obliger à porter un casque? Aucun équipement n’a pour le moment été rendu obligatoire.

Pauline Ducamp