BFM Business

Le nombre de morts sur les routes a reculé de 8% en octobre

Le mois dernier, le nombre de tués sur les routes françaises a reculé de 8%, par rapport à la même période l’an dernier. 252 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route.

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a baissé de 8% en octobre avec 252 personnes tuées, soit 22 de moins qu'en octobre 2018, annonce ce vendredi la Sécurité routière.

"Il y a 8% de morts en moins, alors que le mois d’octobre de l’an dernier était extrêmement bas [en matière de sécurité routière, ndlr]", explique ce matin sur BFM TV Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. Ces bons chiffres sont essentiellement liés à une baisse du nombre de piétons, nous sommes satisfaits de ces résultats, car le but de la Sécurité routière est de sauver des vies, et moins de personnes sont mortes sur nos routes".

"Il s'agit du mois d'octobre le moins meurtrier que nous ayons connu (dans l'histoire des statistiques routières, ndlr). Nous faisons mieux que l'an dernier (274 morts en octobre 2018), c'est un encouragement et une preuve que l'on peut toujours faire mieux", a confié à l’AFP le délégué interministériel.

Une baisse du nombre d'accidents corporels

Cette baisse fait également suite aux bons chiffres du mois de septembre. La mortalité routière avait alors reculé de 2,8%, dans un mois traditionnellement chargé sur les routes en période de rentrée. Ces deux mois de baisse compensent un premier trimestre (+9,3%) et un mois d'août (+17,9%) particulièrement meurtriers.

Les autres indicateurs pour ce mois d’octobre sont également en baisse. Le nombre d'accidents corporels s'établit à 5.093, soit 408 de moins qu'en octobre 2018 (-7,4%). Le nombre de blessés est aussi en baisse de 4,1% (6.413, soit 275 de moins qu'en octobre 2018). En revanche, sur les 12 derniers mois, le nombre de cyclistes tués a lui progressé de 28%.

Depuis le 1er janvier, 2.695 personnes sont décédées sur la route, précise l’AFP, soit une de plus qu'à la même période l'an passé. La sécurité routière affirme dans son communiqué que sur les 12 derniers mois (novembre 2018 à octobre 2019), 3249 personnes ont perdu la vie sur les routes, soit une baisse de 0,3%. L'année 2018 s'était conclue sur une baisse "historique" de la mortalité routière en métropole (3.248 tués, 3.488 avec l'Outre-mer).

Pauline Ducamp