BFM Business

Le nombre de morts sur les routes a baissé de 7,5% en mai

Les dispositifs intelligents pourraient considérablement réduire le nombre d'accidents sur la route.

Les dispositifs intelligents pourraient considérablement réduire le nombre d'accidents sur la route. - AFP

Selon des chiffres publiés ce vendredi par le ministère de l’Intérieur, la mortalité a reculé en mai sur les routes françaises de 7,5%. 248 personnes ont perdu la vie le mois dernier.

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a reculé de 7,5% en mai, avec 248 personnes tuées, soit 20 de moins qu'en mai 2018, permettant d'inverser la tendance à la hausse enregistrée depuis janvier, a annoncé vendredi la Sécurité routière.

Le nombre d’accidents corporels a ainsi reculé de 4,7%, par rapport à mai 2018, tout comme le nombre de blessés -6,9%, soit 5826 personnes blessées dans un accident de la route.

Ces bons chiffres de mai confirment une tendance à la baisse de l’accidentalité sur les 12 derniers mois. La mortalité routière est ainsi en baisse sur un an de 4,1%, soit "3239 personnes tuées ces douze derniers mois, soit 139 tués en moins". Le nombre de blessés est aussi en légère baisse, alors que le nombre d’accidents corporels reste stable (- 0,2%).

Ces chiffres varient cependant selon les usagers de la route. Le ministère donne en effet des chiffres de la mortalité lissés sur 10 ans. Ainsi, si la mortalité des automobilistes a baissé de 25% par rapport à 2010, alors que celle des cyclistes est en hausse de 29%. Même constat selon les classes d'âge: la mortalité des 18/24 ans a reculé de 39% par rapport à 2010, quand celle des séniors de plus de 65 ans a augmenté de 10%.

Sur les cinq premiers mois de 2019, les autorités recensent neuf morts de moins (1.225, -0,7%) que sur la même période l'an dernier, année qui s'était achevée par un plus-bas "historique" en métropole (3.248 tués, 3.488 avec l'Outre-mer).

Pauline Ducamp, avec AFP