BFM Auto

La vitesse sera limitée à 90 km/h sur l'A7 à Valence dès le 15 juin

L'Autoroute A7 traverse la ville de Valence (Drôme) en longeant le Rhône. La vitesse maximale y sera abaissée à 90 km/h à partir de juin prochain pour au moins un an, à titre expérimental.

L'Autoroute A7 traverse la ville de Valence (Drôme) en longeant le Rhône. La vitesse maximale y sera abaissée à 90 km/h à partir de juin prochain pour au moins un an, à titre expérimental. - WikiCommons

Valence expérimentera pendant un an une limitation à 90 km/h de la portion de l'A7 qui la traverse. Le but est de mesurer l'impact potentiellement positif sur la qualité de l'air.

Ce n'est encore qu'une expérimentation, mais à partir du 15 juin la traversée de Valence (Drôme) par l'autoroute A7 se fera avec une limitation de vitesse abaissée à 90 km/h. Une annonce faite par la préfecture de la Drôme mardi, à l'issue d'une réunion avec les acteurs locaux. Pendant cette période, la pollution de l'air sera particulièrement scrutée.

La préfecture assure que si les résultats en matière de pollution atmosphérique ne sont pas satisfaisants, alors cette portion de l'A7 "reviendra à sa vitesse initiale." En juillet 2015, Nicolas Daragon, Maire (LR) de Valence avait demandé à la ministre de l'Environnement Ségolène Royale d'abaisser la vitesse de la portion de l'A7 traversant sa ville à 90 km/h. En moyenne, 70.000 personnes traversent Valence par l'autoroute du soleil chaque jour, dont de nombreux vacanciers. 

Valence dès cet été et bientôt Lyon?

Le maire de Lyon, Gérard Collomb s'est entretenu mardi avec le secrétaire d'Etat aux Transport, Alain Vidalies, pour obtenir le déclassement de la portion de l'A6-A7 traversant la capitale des Gaules, pour pouvoir la transformer en boulevard urbain, lui aussi soumis à un abaissement de la vitesse maximale autorisée. Le gouvernement rendra une décision au début du mois de mai, d'après le maire lyonnais. Des décisions qui ne seront pas du goût de tous, notamment des automobilistes qui empruntent ces trajets quotidiennement. 

H.B. avec AFP