BFM Auto

La Ford Anglia d’Harry Potter

La Ford Anglia du père de Ron finit sa course volante dans un arbre de la forêt interdite.

La Ford Anglia du père de Ron finit sa course volante dans un arbre de la forêt interdite. - Flickr - Norm Lanier - CC

Nous terminons cette série d’été sur les voitures stars de cinéma avec un peu de magie, qui transforme une petite voiture bleue en voiture volante.

Pour achever notre série d’été sur les voitures stars de cinéma, traversons la Manche à la rencontre d’un sorcier qui n’a normalement pas besoin d’automobile. Harry Potter est de toute façon trop jeune pour avoir son permis en 2002, quand sort La Chambre des Secrets. Réalisé par Chris Columbus, c’est le deuxième film qui reprend les aventures d'Harry (interprété par Daniel Radcliffe), Ron (Rupert Grint) et Hermione (Emma Watson).

Dans ce second volet, pour rejoindre Poudlard et surtout délivrer Harry, Ron et ses deux frères empruntent la Ford Anglia de leur père. Magicien lui aussi, il transforme des objets "Moldus" en objets magiques: la Ford Anglia s'est ainsi transformée en voiture volante. Mais le trajet dans la forêt interdite ne se passe du tout comme prévu...

L’apparition de la Ford Anglia dans ce second épisode cinématographique ne se passa pas non plus forcément comme prévu. Certains fans de la voiture se sont d’abord indignés de la destruction supposée de plusieurs Anglia pendant le tournage (six furent utilisées au total pour ce film). Dans sa course avec Ron au volant, la voiture finit en effet dans un arbre de la forêt interdite… Puis, en 2005, l’une des deux voitures restantes fut volée dans les studios South Weast Films, basés à Cornwall. La Ford Anglia ne fit cependant que de furtives apparitions tout au long de la saga. Elle doit a priori son rôle dans Harry Potter à un ami de l’auteure JK Rowling, qui en possède une.

L'une des voitures utilisées pendant le tournage, exposée dans les studios qui ont produit Harry Potter.
L'une des voitures utilisées pendant le tournage, exposée dans les studios qui ont produit Harry Potter. © Flickr - JamBoxx998 - CC
Sur le même sujet

La filiation britannique est parfaitement assumée entre JK Rowling, l'Anglia et Harry Potter. Grand-mère de la Ford Escort, qui la remplaça en 1968, la Ford Anglia fut imaginée spécialement pour la Grande-Bretagne par le constructeur américain. Produite dans l’usine de Dagenham, elle fut lancée en 1938 comme petite voiture, à l’instar de la Coccinelle. La version utilisée dans le film date de la troisième et dernière génération d’Anglia, baptisée "105E", produite entre 1959 et 1968. Petite puce de 3,91m, cette Anglia Deluxe de 1960 dispose d’une motorisation quatre-cylindres en ligne 1.0 de 36 chevaux, associée à une boite manuelle quatre rapports, toute neuve en 1960. La principale caractéristique esthétique de l'Anglia 3 est une lunette arrière inversée (qu’on retrouve ensuite sur une Citroën Ami6). Le style global de la Ford anglaise rappelle les voitures américaines. L’un des exemplaires utilisés pour le tournage a d’ailleurs été acquis par un des chanteurs de l’ex groupe One Direction, Liam Payne en 2015.

Pauline Ducamp