BFM Auto

La dernière Lamborghini Diablo SV produite est à vendre

La Diablo SV, petit morceau d'histoire, vestige de l'époque oùLamborghini n'était pas passé sous la coupe de Volkswagen.

La Diablo SV, petit morceau d'histoire, vestige de l'époque oùLamborghini n'était pas passé sous la coupe de Volkswagen. - Top Gear / BBC

La dernière Lamborghini Diablo SV jamais produite est mise aux enchères. Si vous êtes un amoureux du modèle, elle est à vous... à condition de casser votre tirelire.

Flashback en 1999, avant que Volkswagen ne prenne le contrôle de Lamborghini. Le constructeur livre cette année là une version SuperVeloce (SV), c'est-à-dire typée course de sa Diablo. La voiture dont il est question ici est a priori la dernière Diablo SV produite avant l'arrêt du modèle.

En provenance de Sant’Agata en Italie, cette Lamborghini Diablo SV rouge perlé, qui vire au orange, embarque un gros moteur V12. Elle sera vendue aux enchères à Birningham, au NEC (National Exhibition Center) le 6 mars prochain.

Un V12 5.7 l de 537 chevaux et des réparations profondes faites il y a deux ans: cette Diablo SV est en très bon état.
Un V12 5.7 l de 537 chevaux et des réparations profondes faites il y a deux ans: cette Diablo SV est en très bon état. © Top Gear / BBC

51.500 kilomètres au compteur

Dotée d’une plaque "V12 SVR", la voiture a été assemblée le 21 décembre 1999 et n’a depuis parcouru que 51.500 kilomètres. Les finitions sont de bon goût, avec un cuir noir et gris Alcantara et les équipements typiques de la marque, comme le gonfleur de pneus ou une couverture doublée faite sur mesure pour protéger la bête. Oh, le plus important, sous le capot, c'est tout de même un V12 5.7 de 537ch - au-dessus donc des 496ch du modèle standard - et un look spécifique. Au revoir donc les feux "pop-up" cachés remplacés par feux fixes.

Cette ''V12 SVR", assemblée le 21 décembre 1999, n’a parcouru depuis que 51.500 kilomètres.
Cette ''V12 SVR", assemblée le 21 décembre 1999, n’a parcouru depuis que 51.500 kilomètres. © Top Gear / BBC

En vente le 06 mars

Les formes typiques, vertigineuses et aérodynamiques de la marque sont présentes pour l’une des Lamborghini les plus iconiques jamais élaborée. Il y deux ans, ce modèle a vu sa suspension et son châssis entièrement restaurés, des réparations d’une valeur de 12.900 euros.

Un intérieur classique de la marque, mais classieux avec ces sièges en cuir Alcantara.
Un intérieur classique de la marque, mais classieux avec ces sièges en cuir Alcantara. © Top Gear / BBC

Quel est donc le prix de l’excellence? Une estimation fait état d’un prix compris entre 193.160 euros et 218.900 euros. Réponse le 6 Mars prochain.

H.B. avec Top Gear