BFM Business

L'emportiérage peut tuer les cyclistes: les techniques pour l'éviter

Vigilance, poignée hollandaise, rétroviseur-caméra, comment lutter contre l’emportiérage, soit le choc d’un cycliste avec une portière de voiture.

Ouvrir sa portière peut avoir des circonstances très graves. En fin de semaine dernière, un cycliste est décédé à Toulouse (Haute-Garonne) après avoir été projeté de l’autre côté de la chaussée par une portière ouverte sans précaution. L’automobiliste était arrêté sur la piste cyclable, rapporte le quotidien 20 Minutes.

Ce drame rappelle le danger mortel encouru par les cyclistes face à des automobilistes, ou leurs passagers, inattentifs à la descente de voiture qui ne pensent pas à vérifier leur angle mort. Angle mort dans lequel peut se trouver un vélo ou un deux-roues. Regarder simplement dans le rétroviseur ne suffit pas.

La technique de la "poignée hollandaise"

Pour éviter l'accident, la vigilance des automobilistes est de mise. Une technique existe pour forcer le conducteur ou son passager à regarder dans leur angle mort, c’est la "poignée hollandaise". Comme son nom l’indique, ce petit geste vient des Pays-Bas où le vélo est un moyen de transports beaucoup plus répandu qu’en France. Elle est d’ailleurs enseignée en auto-école.

Cette technique consiste à ouvrir la portière du véhicule avec la main droite au lieu de la gauche. Ainsi, l’automobiliste est obligé de se tourner et contrôle bien son angle mort. Il peut alors voir un cycliste arriver, comme le montre la vidéo relayée sur le compte Twitter de la gendarmerie.

Bloquer l’ouverture de la portière

Cette question de l’angle mort et de la protection des usagers de la route les plus vulnérables est adressée depuis quelques années par les constructeurs et équipementiers. Le développement des rétro-caméras comme sur l’Audi e-tron offre notamment un meilleur angle de vision, dans le rétroviseur, plus large, ce qui élimine une partie de la notion d’angle mort.

Faurecia est lui allé plus loin. Au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas en janvier, l’équipementier a présenté un rétroviseur caméra qui avertit le conducteur de la présence d’un autre usager dans son angle mort. Par exemple, un cycliste est signalé en jaune, orange puis rouge au fur et à mesure où il se rapproche dans l’écran intérieur qui retransmet les images de la caméra extérieur. Mais s’il est trop proche, le véhicule bloque l’ouverture de la portière, au cas où même avec tous ces avertissements, le conducteur n’ait pas vu arriver le vélo.

Cette technologie n'est cependant qu'à l'état de prototype. Si elle offre une sécurité supplémentaire, elle ne dispense en aucun cas de vigilance. Moteur éteint, le système fonctionne encore mais seulement quelques minutes. 

Pauline Ducamp avec Chloé Baïze