BFM Business

L'Allemagne veut des bornes de recharge dans toutes les stations-service

d0300e36/c8e51c44eb7553db0465509d

d0300e36/c8e51c44eb7553db0465509d - BFM

En Allemagne, le plan de soutien à l'automobile soutient les ventes de voitures électriques et va imposer à chaque station-service du pays de s'équiper d'une solution de recharge.

Des bornes de recharge dans chaque station-service du pays. C'est l'option retenue par l'Allemagne, qui a annoncé mercredi dernier qu'elle allait imposer à toutes les stations de s'équiper en complément d'aides qui se concentrent avant tout à encourager les ventes de voitures électriques.

Une stratégie à imiter en France?

Si on ne sait pas encore s'il y aura une date butoir pour disposer de cet équipement, ni le type de bornes et leur vitesse de recharge minimum proposée, cet objectif fait écho à celui annoncé par la France. Comme l'a annoncé Emmanuel Macron fin mai, également pour accompagner le développement de la mobilité électrique, l'objectif est désormais de disposer de 100.000 bornes dès l'an prochain. Fin 2019, on dénombrait 28.666 points de recharge au niveau national mais seulement 2551, soit moins de 9%, proposent une recharge rapide à plus de 24 kW.

Côté allemand, on compterait à peu près le même nombre de bornes actuellement, environ 28.000. D'après le BDEW (Bundesverband der Energie- und Wasserwirtschaft), le lobby allemand des industriels de l'énergie et de l'eau, il en faudrait 77.000, dont 10% proposant de la recharge rapide.

150.000 "bornes Total" en Europe en 2025

Les pétroliers et distributeurs Total, Shell et BP ont récemment annoncé de lourds investissements pour équiper leurs stations en solutions de recharge pour voitures électriques, rappelle le site spécialisé Electrek. Aux Pays-Bas, Total s'est même engagé à ne proposer que de l'électricité issue d'énergies renouvelables. Au niveau européen, le pétrolier français prévoit de proposer 150.000 points de recharge à horizon 2025.

Julien Bonnet