BFM Business

Inondations: quels sont les bons réflexes au volant et que faire si votre voiture est endommagée?

Que faire si votre voiture est inondée, lors des fortes pluies de ce mercredi dans le sud de la France?

Que faire si votre voiture est inondée, lors des fortes pluies de ce mercredi dans le sud de la France? - SYLVAIN THOMAS / AFP

De fortes intempéries touchent ce mercredi l’Aude, et plus largement le Sud-Ouest de la France. Que faire si votre voiture a été victime des inondations?

L’arc méditerranéen subit ce mercredi un violent épisode de pluies, notamment dans l’Aude et dans l’Hérault. Ce département risque également des phénomènes de submersion. Si les autorités déconseillent fortement de prendre la route, que faire si votre véhicule a stationné dans l’eau ces dernières heures?

Pendant les intempéries

Premier conseil: n’empruntez pas de routes inondées, même avec un faible niveau d’eau. C’est extrêmement dangereux, le véhicule peut être emporté par le courant, avec ses occupants.

Avant l’arrivée de fortes pluies, pensez à garer votre véhicule plutôt dans une zone élevée, par exemple si votre véhicule stationne habituellement dans un parking souterrain dans les zones sensibles ou potentiellement inondables. Si le parking est inondé, n’essayez pas d’aller chercher votre véhicule, c’est beaucoup trop dangereux.

Ensuite, si la voiture passe dans l’eau, même peu de temps, elle peut être endommagée très rapidement. C’est en particulier le cas pour les voitures les plus récentes. Les nombreux calculateurs électroniques supportent en effet très mal d’être en contact avec l’eau, or les voitures en comportent beaucoup depuis les années 2000, que ce soit pour gérer le fonctionnement du moteur, ou encore les options comme la climatisation. De plus, un moteur fonctionne par compression d’air. Or "les liquides ne sont pas compressibles, et rendent alors le moteur hors d’usage", nous avait confié un expert.

Si votre voiture a été endommagée

Si votre voiture a séjourné dans l’eau, n’ayez pas trop d’espoir. Comme les boîtiers électroniques sont souvent placés assez bas dans le véhicule, même si l’eau n’est pas entrée dans l’habitacle, si elle atteint le niveau de l’assise du siège, la voiture risque d’être considérée comme irréparable par les assurances.

Si un calculateur a été touché par l’eau, il peut fonctionner de nouveau mais engendrer par la suite des pannes à répétition. Les assureurs ne prennent généralement pas de risques.

"Il est parfois plus intéressant de réparer une vieille voiture, en reprenant des pièces de réemploi, quelques calculateurs qui ne seront pas très chers, nous expliquait Pascal Brethomè, garagiste-carrossier, vice-président délégué aux métiers au Conseil national des professionnels de l’automobile (CNPA). En effet, il sera souvent compliqué de trouver une voiture du même âge à un prix équivalent si elle est mise au rebut".

Si la voiture a été inondée, ouvrez toutes les portières pour évacuer l’eau et faire sécher le véhicule. N’essayez pas de la redémarrer, et appelez votre service d’assistance (vous avez alors le droit de choisir le garage où faire réparer le véhicule). Qu’il soit réparable ou non, prenez des photos du véhicule dans l’eau.

Quelles procédures d'assurance?

Les assurances au tiers ne couvrent généralement pas les catastrophes naturelles, seules les assurances auto tous risques disposent d’une garantie "catastrophe naturelle", ou du moins "Dommages-accidents" qui prend en compte les phénomènes climatiques.

Première étape de la procédure: il faut déclarer le sinistre auprès de son assureur dans les cinq jours, ou sous 10 jours si un arrêté de catastrophe naturelle paraît au Journal Officiel. Un expert a ensuite trois mois pour constater les dégâts sur le véhicule. Si la voiture est déclarée irréparable, le propriétaire sera indemnisé à hauteur de son remplacement, selon son état, son âge et son potentiel à la revente. Si la voiture est réparable, les frais seront pris en charge par l’assureur.

Pauline Ducamp