BFM Auto

Il est presque impossible d’acheter une Ferrari neuve cette année

Si vous voulez commander la dernière Ferrari, la Portofino, il va falloir attendre. Tout la production 2018 de Ferrari est déjà vendue.

Si vous voulez commander la dernière Ferrari, la Portofino, il va falloir attendre. Tout la production 2018 de Ferrari est déjà vendue. - Tobias SCHWARZ / AFP

Le patron du constructeur italien, Sergio Marchionne, l’a expliqué cette semaine: toutes les voitures prévues pour 2018 sont déjà vendues. Et c’est déjà tendu pour celles programmées en 2019.

Si en vue des beaux jours ou à l’occasion d’un gain intéressant au Loto, vous aviez prévu d'acquérir une Ferrari, armez-vous de patience. Lors de la conférence sur les résultats financiers de la marque au premier trimestre cette semaine, Sergio Marchionne, le PDG de Fiat et Ferrari s’est montré très clair: il reste quelques GTC4 Lusso en stock (la familiale de Ferrari, avec 4 places et 4 roues motrices). Mais pour le reste, il faudra attendre l’année prochaine, rapporte l’agence Bloomberg.

"Tout le reste est parti", a confié dans son style lapidaire Sergio Marchionne aux analystes.

Une partie de la production de l'année suivante serait d'ailleurs déjà réservée par les clients recalés en 2018.

Une production limitée

A côté des supersportives et hypercars 812 Superfast et LaFerrari Aperta, le constructeur au cheval cabré propose un nouveau modèle, la Portofino. Ce coupé incarne l’entrée de gamme chez Ferrari, un modèle accessible pour séduire de nouveaux clients.

L’an dernier, c’est la familiale GTC4 Lusso qui avait tiré les ventes de la marque. Au total, 8.398 Ferrari ont été produites pratiquement à la main dans l’atelier de Maranello (Italie). Et la marque pourrait en vendre bien plus, si elle le décidait.

Vache à lait du groupe Fiat-Chrysler, à côté de Jeep, Ferrari a enregistré un bond de 19,4% de son bénéfice au premier semestre 2018, à 149 millions d’euros. En 2017, la marque avait empoché au total 537 millions d’euros de bénéfices. Mais Sergio Marchionne a conservé un nombre de voitures à ne pas dépasser chaque année pour le moment.

Bientôt un SUV et des modèles électriques

Ferrari ne prévoit pas de produire plus de 10.000 voitures, d’où les délais d’attente à la commande. Ce seuil permet de conserver l’exclusivité de la marque, mais surtout ne pouvoir vendre des voitures sans être impacté par les restrictions sur les émissions de polluants. La marque italienne travaille cependant sur un futur modèle électrique afin de passer le futur durcissement des normes. Un SUV est également en préparation. En septembre, Ferrari devrait donner plus de détails sur ces projets lors de la présentation de son nouveau plan stratégique à 5 ans.

Pauline Ducamp