BFM Auto

Genève 2016: Apollo Arrow, la flèche allemande

Gumpert fait son grand retour Genève sous le nom d'Apollo, et apporté ce superbe supercar Arrow avec lui.

Gumpert fait son grand retour Genève sous le nom d'Apollo, et apporté ce superbe supercar Arrow avec lui. - Apollo Automobil

Apollo (ex. Gumpert) a profité du Salon de Genève pour révéler son Arrow. Un nom bien senti car on y prête attention, tant elle semble faite pour fendre l'air à des vitesses folles.

L’Arrow (flèche en anglais) est une supercar spectaculaire dotée d'un corps large et agressif, équipée d’ailes imposantes et d’un aileron arrière presque caricatural tant il est gargantuesque. Au Salon automobile de Genève, elle ne passe donc pas inaperçue.

Un V8 de 1000 chevaux

A vide, l'Arrow pèse un peu moins de 1300 kg, on vous laisse donc imaginer les performances du bolide quand on sait qu'il est équipé d'un moteur biturbo V8 4.0 qui développe une puissance de 1000ch et 1000Nm de couple. Si l'on ajoute une boite sept vitesses séquentielle, on comprend aisément que l'Arrow abatte le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et le 0 à 200 km/h en 8,88 secondes. Des performances et une configuration qui lui permettront sûrement d'être homologuée par la FIA et de prendre part aux compétitions. 

Une des stars du salon cette année

Le design s'inspire de l'avion de chasse F-22 Raptor d'après le constructeur, mais aussi... "de la biologie marine et de la cruauté de la mer". On reste perplexe face à cette explication, la flèche se veut donc aussi harpon apparemment. Quand bien même, cette Arrow est résolument l'une des stars cette année à Genève et en la regardant de plus près, c'est vrai qu'elle a un air carnassier. 

Apollo prévoit une centaine d’exemplaires de son Arrow. Le tarif n’est pas encore connu, mais il est fort probable que le monstre vaille son pesant d'or. Après tout, un engin capable de fendre l'air, l'eau et de chasser en mer, ça se mérite. Plus sérieusement, Apollo avec ce modèle, mais aussi avec l'ApolloN, frappe un grand coup cette année à Genève. Cette supercar fait plaisir à voir, et on l'imagine, encore plus à manoeuvrer. 

dossier :

Genève 2016

H.B.