BFM Auto

Fin des Scénic et Espace, nouveaux modèles électriques... Quelles voitures vendra Renault à l'avenir?

Le K-Ze pourrait s'imposer comme un des best-sellers de Renault.

Le K-Ze pourrait s'imposer comme un des best-sellers de Renault. - Renault

Si on ne connaît pas encore le plan produits de Renault, plusieurs éléments permettent d'anticiper quels modèles seront mis en avant, quand d'autres, tels les mythiques Espace et Scénic, sont voués à disparaître.

"22 lancements sont prévus au cours des trois prochaines années", c'est ce qu'a rappelé Clothilde Delbos, directrice générale de Renault, ce vendredi. Une brève évocation de l'avenir de la gamme du groupe automobile français car l'heure était plutôt à présenter le plan de réduction des coûts de 2 milliards d'euros.

Pour en savoir plus, il faudra attendre la fin de l'année et le futur plan stratégique de Renault que présentera le nouveau directeur général, Luca de Meo, attendu aux manettes du constructeur français dans les prochaines semaines.

"On ne vas pas vous donner de détails sur notre plan produits à horizon 2022, 2024 ou au-delà. Nous avons une très bonne idée de ce que ce plan produits sera mais il doit être entièrement endossé et validé avec l'arrivée de Luca de Meo, qui peut avoir des idées nouvelles et intéressantes."

A fond sur l'électrification

Dès cette année, Renault va largement électrifier ses modèles avec un nouveau badge "E-Tech", qui désignera ses modèles hybrides classiques (non-rechargeable). La Clio, best-seller de Renault depuis de nombreuses années et renouvelée l'an dernier, sera la première à recevoir cette motorisation faibles émissions.

Renault mise aussi beaucoup sur l'hybride rechargeable "E-Tech Plug-in", d'autant que cette motorisation va bénéficier dès le 1er juin d'un bonus écologique de 2000 euros et reste éligible à la prime à la conversion. Les déclinaisons prévues du Captur, lui aussi renouvelé l'an dernier, et de la Mégane Estate, sont en cours de lancement. Le premier exemplaire du petit SUV en version hybride rechargeable est sorti le 22 mai dernier de l'usine Renault de Valladolid (Espagne).

On attend également de nouveaux modèles 100% électriques pour épauler la Zoé et les utilitaires Kangoo et Master, déclinés avec cette motorisation. D'ici à fin 2022, Renault prévoyait jusqu'ici 8 modèles de sa gamme Z.E. (zéro émission).

La Twingo disposera ainsi bientôt d'une version 100% électrique avec un lancement prévu à l'automne, de quoi ajouter une citadine déjà bien connue du public à cette offre zéro émission.

Mais Renault compte aussi beaucoup sur la première Dacia électrique. Au moment où les aides pour l'achat d'une voiture électrique peuvent atteindre 12.000 euros, en cumulant bonus écologique et prime à la conversion, la marque low-cost est particulièrement attendue pour contribuer à démocratiser le véhicule électrique. Le concept Spring, présentée par Dacia en début d'année, donne un avant-goût de ce que donnera ce SUV sur base de K-ZE, modèle que Renault commercialise en Chine depuis l'an dernier.

On peut également s'attendre à un grand SUV 100% électrique. Initialement prévu pour 2020-2021, il s'inspirerait du concept Morphoz dévoilé en mars dernier par Renault. Si le prototype était capable de grandir de 40 centimètres, deux versions, de 4,40 mètres de long et une de 4,80 mètres, pourraient être proposées pour le modèle de série.

Des modèles condamnés?

Volonté affichée par le groupe français, Renault va aussi devoir rationaliser sa gamme. Si la marque sportive Alpine semble avoir obtenu un sursis pour faire ses preuves, deux modèles mythiques de Renault pourraient disparaître.

Reuters évoquait récemment l'arrêt des deux monospaces emblématiques, l'Espace et le Scénic, victimes de la vague des SUV et crossovers. 

La Mégane serait aussi sur la sellette, Renault lui préférant l'Arkana. Ce SUV coupé est actuellement vendu en Russie et doit prochainement être lancé sur les principaux marchés européens. L'usine de Douai (Nord), qui perdrait ainsi l'assemblage des Scénic et Espace, pourrait produire la version électrique de ce modèle.

Julien Bonnet