BFM Auto

Fabriquer cette McLaren en Lego prend autant de temps qu’assembler neuf "vraies" McLaren

Après Bugatti ou Ford, McLaren dispose aussi d’une voiture à l’échelle 1:1 en Lego. Après la 720S, c’est l’ultra-sportive Senna qui est assemblée en petites briquettes.

Deux ans après la 720S, McLaren récidive, et propose une version à l’échelle 1:1 de la Senna, tout en Lego. Et bâtir un exemplaire de cette ultra-sportive en petites briquettes s’avère en fait pratiquement plus complexe qu’assembler une vraie Senna. Il a en effet fallu 10 personnes pour construire la voiture, qui y ont consacré l’équivalent de 5.000 heures de travail. En cumulé, sans dormir, cela représente plus de 6 mois à assembler des petites briquettes.

Assembler ce modèle a demandé 467.854 pièces et petites briques. Et une briquette plus une briquette plus une briquette, ça commence à peser sur la balance. Cette Senna pèse en effet 1,7 tonne, soit 500 kilos de plus que l’originale. McLaren a aussi installé de véritables pièces de la Senna, comme le volant ou les sièges pour plus de réalisme. A la même échelle de temps, la marque anglaise explique qu’elle aurait pu construire 9 "vraies" hypercars. Seules 500 Senna ont au total été produites, et toutes réservées presque dès leur sortie. Mais contrairement à la Bugatti Chiron en Lego, cette Mclaren Senna ne roule pas.

Pauline Ducamp, avec Léa Fernandes