BFM Business

En Russie, ils jouent au curling avec des voitures

Le premier tournoi de car curling a été organisé le week-end dernier en Russie, pour sensibiliser les automobilistes au danger de la conduite à la sortie de l'hiver.

Le premier tournoi de car curling a été organisé le week-end dernier en Russie, pour sensibiliser les automobilistes au danger de la conduite à la sortie de l'hiver. - AP

Le curling est un sport nordique qui réapparait généralement tous les quatre ans, au moment des Jeux Olympiques d’hiver. Des russes en ont présenté une variante, où les "pierres" sont remplacées par des voitures.

Le principe du curling est assez simple: deux équipes poussent une pierre en forme de gros galet rond sur la glace, et doivent la faire passer dans le camp adverse. Ils balaient la glace à chaque lancement pour modifier la trajectoire de la pierre. A Ekaterinenbourg, des russes ont encore fait évoluer ces règles samedi dernier: au lieu de pierres, ils ont utilisé des voitures.

Dans cette variante, quatre équipes de dix personnes poussent à tour de rôle une voiture (avec un membre de l’équipe au volant), qui selon des règles assez obscures, finit immanquablement dans les autres voitures présentes sur la glace. Selon l’agence Associated Press qui consacre une vidéo à ce qu’on peut appeler le "car curling", chaque équipe dispose de 3 essais pour mettre sa voiture la plus proche du centre de la piste glacée. La discipline mélange donc plutôt pétanque et stock-cars.

Les voitures utilisées sont des Oka, du nom d’une rivière russe. Ce modèle reprend des éléments d’une Fiat des années 80, dans le cadre du partenariat de long terme entre le constructeur italien et AvtoVaz, le constructeur national russe. Les moteurs, boites de vitesse et autres éléments lourds des véhicules ont été retirés, pour pouvoir les lancer facilement sur la glace, et surtout éviter les blessures.

Une future discipline olympique? Pas vraiment, puisqu'il s'agit d'une campagne de prévention routière à la sortie de l’hiver. Les routes sont alors glissantes à cause de la neige fondue. Les organisateurs appellent ainsi les conducteurs à la prudence.

Pauline Ducamp