BFM Auto

DS Aero Sport Lounge, un SUV concept pour défier le Tesla Model X

Sur le salon de Genève, DS dévoilera le concept d'un SUV puissant, élégant et connecté

Sur le salon de Genève, DS dévoilera le concept d'un SUV puissant, élégant et connecté - DS Automobiles

Sur le salon automobile de Genève, DS dévoilera un SUV électrique surpuissant et élégant. La DS Aero Sport Lounge pourrait bien être le maillon manquant du constructeur pour affronter Audi, Porsche, Jaguar mais surtout Tesla.

Il y a des concepts car qui ne méritent pas de devenir réalité. La DS Aero Sport Lounge est tout le contraire. "Il préfigure notre avenir", annonce même ce mercredi la marque de luxe de PSA dans son communiqué.

Ce SUV 100% électrique sera présenté au public début mars au salon de Genève et pourrait devenir la star du salon. Il est puissant, performant, robuste, élégant et évidemment zéro émission. Il a vocation à tenir la distance face à Audi, Porsche, Jaguar mais surtout le Model X de Tesla.

Aero Sport Lounge
Aero Sport Lounge © DS Auotmobile

Comme l'explique le constructeur, ces performances sont issues de l'expérience acquise en Formule E. Ce SUV est un bolide capable de passer de 0 à 100 km/h en seulement 2,8 secondes.

Pour cela, la DS Aero Sport Lounge fait tourner un moteur de 500 kW, soit l'équivalent de 680 chevaux. Ce bloc est relié à une batterie de nouvelle génération de 110 kWh située dans le plancher. Selon DS, elle offrirait une autonomie de plus de 650 kilomètres.

Une voiture connectée

Son design a été sculpté pour la vitesse. "Ses proportions et sa carrosserie orientent les flux d’air pour atteindre une efficacité aérodynamique optimale", précise Thierry Metroz, directeur du style en expliquant que "sa longueur (5 mètres) et sa ligne de toit plongeante réduisent la traînée. L’air est conduit de la calandre pleine aux appendices aéro latéraux en passant par les grandes roues de 23" sculptées par l’air".

DS Automobiles
DS Automobiles © DS Automobiles

La DS Aero Sport Lounge est aussi une voiture connectée. Sa calandre devient un écran doté de capteurs qui lisent la route et alimentent les calculateurs du véhicule. Quand à la carrosserie, elle comporte capteurs et caméras pour informer les passagers dans l'habitacle. Les éléments nécessaires à la conduite sont projetés sur le pare-brise avec une mise en scène en réalité augmentée. L'ensemble des données est géré par une intelligence artificielle IRIS.

"Ce concept-car préfigure nos prochaines créations, assure Béatrice Foucher, directrice générale de DS Automobiles. Nous avons opté pour des solutions technologiques avant-gardistes dont l’aspect purement technique s’efface au profit du beau". 
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco