BFM Business

Des voitures dans un garage coffre-fort pour les générations futures

Quelque 350 véhicules sont à l'abri d'une catastrophe majeure à Los Angeles. Ces pièces de collection sont rangées dans un complexe, super sécurisé, caché dans les sous-sols du musée automobile Petersen. Lieu longtemps interdit au public, l'institution autorise désormais les visites, sous certaines conditions.

Il existe un bunker en Norvège qui abrite plus de 800.000 graines pour faire face à l'éventualité d'un cataclysme. Ce "coffre-fort de l'apocalypse" a son équivalent pour les amoureux des belles cylindrées. Le musée automobile Petersen, à Los Angeles, n'a pas la place d'exposer la totalité de sa riche collection. 350 véhicules dorment dans ses sous-sols. Les voitures sont sagement rangées dans un complexe souterrain ultra-sécurisé. Depuis peu, l'institution a ouvert les portes de ce trésor caché au public, mais les places sont limitées.

L'antre qui abrite cet exceptionnel rassemblement est surnommé The Vault ("La Voûte"). Les pièces présentées couvrent 120 ans d'histoire de l'automobile. On peut admirer une Cadillac de 1903, une des premières à avoir été fabriquée, une Rolls Royce Phantom 1 de 1925. Il y a aussi des Lincoln conçues pour les présidents Roosevelt et Truman. Les Formule 1 côtoient une Bugatti ayant appartenu au Shah d'Iran. On peut également croiser des Italiennes comme des Ferrari, et bien sûr, des Françaises: DS, 2CV, etc. Des motos et véhicules utilitaires viennent compléter l'éventail. 

Le lieu n'est accessible que huit fois par jour selon un calendrier pré-établi. Les visites guidées ─ obligatoires ─ durent une heure quinze ou deux heures. Il faudra compter 20 dollars (17 euros) pour la plus courte. Les enfants de moins de dix ans ne sont pas autorisés. Et il est strictement interdit de toucher les véhicules exposés; tout est encadré pour préserver ce patrimoine.

Elise Maillard