BFM Business

Des câbles de frein sectionnés sur des scooters à Paris, COUP suspend son service

Les scooters Coup

Les scooters Coup - COUP

COUP a décidé de suspendre son offre après plusieurs actes de vandalisme sur ses scooters.

L'opérateur de scooters en libre-service COUP a annoncé ce vendredi, via un mail à tous ses utilisateurs, qu'il suspendait ses opérations à Paris temporairement.

Le service de scooters installé dans la capitale depuis l'année dernière et qui dispose d'une flotte de plus de 1500 véhicules, évoque des raisons de sécurité. Plusieurs scooters ont fait l'objet d'actes de vandalisme: des câbles de frein ont été sectionnés. 

Cityscoot, son principal concurrent, a de son côté constaté des coupures de câbles actionnant le démarrage et le frein arrière sur "moins de 1%" de sa flotte de 4000 scooters à Paris.

"Réparations et vérifications" des scooters

COUP suspend donc immédiatement et jusqu'à nouvel ordre, son offre le temps d'effectuer les réparations et les vérifications nécessaires sur ses appareils. 

Cityscoot a, quant à lui, "renforcé le contrôle de ses scooters par ses agents" et diffusé un message d'alerte dès l'ouverture de son application par ses usagers, pour les inviter à vérifier les freins et à signaler tout problème

Depuis plus d'un an, deux opérateurs de scooters électriques en libre-service se partagent le marché parisien: Cityscoot et COUP. Le 1er avril dernier, COUP avait annoncé une grande refonte de son service, modernisant son application et adaptant ses prix. 

Cyrielle Cabot