BFM Auto

Décorer son rétroviseur peut coûter jusqu’à 1000 livres d’amende au Royaume-Uni

De l’autre côté de la Manche, si on peut décorer son pare-brise, on ne peut cependant pas suspendre n’importe quoi à son rétroviseur.

De l’autre côté de la Manche, si on peut décorer son pare-brise, on ne peut cependant pas suspendre n’importe quoi à son rétroviseur. - Flickr /scottfilmer CC

De l’autre côté de la Manche, si on peut décorer son pare-brise, on ne peut cependant pas suspendre n’importe quoi à son rétroviseur.

Ce petit sapin désodorisant peut coûter très cher au Royaume-Uni. S’il obstrue la vue du conducteur, ce dernier peut écoper d’une amende de 100 livres (environ 116 euros). Un tarif qui peut monter jusqu’à 1000 livres (environ 1160 euros), si l’affaire est portée devant les tribunaux.

Le Road Traffic Act (l’équivalent de notre code de la route) précise qu' "aucune personne ne doit conduire un véhicule à moteur sur la route s’il est dans une telle position qu’il ne peut avoir une vue complète de la route et du trafic devant lui". Les autorités britanniques avertissent également qu’un GPS doit être correctement positionné pour ne pas obstruer la vue du conducteur, précise le site d'Express.co.uk.

Cette réglementation n’est pas nouvelle, selon Le Sun. Elle date en effet de la fin des années 2000, suite à un accident mortel impliquant un taxi qui avait de multiples décorations suspendues à son rétroviseur central. Les autorités rappellent qu’un pare-brise obstrué peut empêcher d’avoir son contrôle technique, ou encore entraîner un non-remboursement par les assurances en cas d’accident.

Pauline Ducamp