BFM Business

Contrôle technique bientôt durci, ne tardez pas à prendre rendez-vous

A partir du 20 mai prochain, le contrôle technique automobile se durcit. Ce futur changement entraîne des embouteillages dans les centres agrées. L'objectif est de se mettre en conformité avec les règles européennes. De 123 points de contrôle, on passe à 133. Les défauts possibles sont aussi augmentés de 453 à plus de 600. Il y aura trois niveaux de sanctions: mineur, majeur et critique. Si vous avez un seul défaut considéré critique votre véhicule sera immobilisé. Une fois diagnostiqué, le seul trajet autorisé sera pour l'emmener en réparation.