BFM Auto

Qu’est-ce qu’une belle voiture?

Aston Martin expose la maquette de la RB001 au Festival Automobile International à Paris, jusque dimanche 5 février.

Aston Martin expose la maquette de la RB001 au Festival Automobile International à Paris, jusque dimanche 5 février. - P. Ducamp

Le Festival Automobile International ouvre ses portes aujourd’hui à Paris, avec une exposition des concepts-cars les plus récents. L’occasion de s’interroger sur ce qui donne ses lettres de noblesse au design automobile.

Renault TreZor, Citroën CXpérience, Aston Martin Red Bull 001, les derniers concept-car s’exposent actuellement à Paris, aux Invalides, et ce jusque dimanche 5 février, à l’occasion du Festival Automobile International. Mais derrière toutes ces lignes élégantes ou innovantes, qu’est-ce qui fait qu’une voiture est belle? (Même si, on vous l’accorde, la notion est subjective).

La qualité de l'aventure humaine

"Un beau véhicule, c’est un véhicule bien-né, un véhicule pour lequel il y a eu une réelle collaboration entre les ingénieurs, les designers, la recherche, les matériaux, le travail de simulation et scientifique, résume Anne Asensio, designer chez Dassault Systèmes et ancienne de Renault et GM. Qu’est-ce qu’une voiture laide? C'est une voiture mal-née, qui porte les stigmates d'une mauvaise collaboration. Comme pour une belle voiture, une voiture laide ce n'est pas seulement la responsabilité des designers, La qualité de l'aventure humaine se reflète dans la beauté d'un véhicule".

Sortie au milieu des années 30, la Voisin C28 Aerosport incarne ce mélange de silhouette, d'émotions et d'intemporalité.
Sortie au milieu des années 30, la Voisin C28 Aerosport incarne ce mélange de silhouette, d'émotions et d'intemporalité. © P. Ducamp

Des émotions et un visage

Devant la très jolie berline Voisin (voir la photo ci-dessus), Mike Lévy, directeur du département mobilité de l’école de design Strate, souligne que l’émotion, l’idée du visage de la voiture font toujours partie du design d’une voiture. "Et cela ne disparaîtra pas avec la voiture autonome, explique le designer. Bien au contraire!".

Un avis partagé par Anne Asensio, pour qui la voiture "zéro accident" pourrait libérer complètement les designers. "Avec la voiture autonome, on n'a plus forcément besoin d'un véhicule auto-tamponneuse, conçu pour encaisser des chocs. Ce qu'on voit émerger sur les concept cars ce sont justement des faces avant particulièrement expressives, et cela arrive aussi sur des voitures de série", souligne la designer.

C’est le cas avec le concept TreZor de Renault, sacré concept-car de l’année au Festival. "Ce concept est l'expression même du dessin du designer. La voilà, la voiture sans contrainte, la voiture de rêve pour tous les designers, s’enthousiasme Anne Asensio. Aussi bien en largeur, en hauteur, en proportions, en formes, le design repousse les limites du possible pour aboutir à de la création pure".

DS expose au Festival le concept E-Tense.
DS expose au Festival le concept E-Tense. © J. Bonnet

Passer l'épreuve du temps

Mais la création pure doit aussi résister à l’épreuve du temps. "Une belle voiture se reconnait tout de suite. Elle doit être à la fois simple à lire, facile, et en même temps, elle doit paraître vivante, ajoute Julian Thomson, directeur du design avancé chez Jaguar. Parfois, vous croisez une voiture, elle vous semble extraordinaire, et puis quelques années plus tard, quelque chose est passé, elle donne l’impression d’avoir vieilli. On tombe immédiatement amoureux de certaines voitures quand elles sortent, elles ont un impact mais cela ne dure pas. La qualité qui dure dans le temps est aussi très importante". Tous ces concepts-cars sont visibles jusqu'au dimanche 5 février aux Invalides, à Paris.

Julien Bonnet et Pauline Ducamp