BFM Business

Nissan Titan Warrior: la guerre au Ford F-150 Raptor est déclarée

Nissan a dévoilé au salon de Détroit 2016 le Titan Warrior Concept.

Nissan a dévoilé au salon de Détroit 2016 le Titan Warrior Concept. - Nissan America

Duel de mastodontes entre la firme nippone et Ford, son concurrent américain. Nissan a exposé au salon automobile de Détroit son Titan Warrior concept, une réponse musclée au très racé Ford F-150 Raptor présenté au public l’an dernier, la déclinaison ultra-agressive du légendaire pick-up.

Warrior, Raptor: non, il ne s’agit pas d’engins de destruction, malgré leurs mensurations. Derrière ces appellations belliqueuses se cachent les concepts d’imposants pick-up destinés au marché nord-américain, d’où la surenchère de noms virils. Une fois baptisés, il suffit d’enfoncer le clou avec une promo bien rodée à l’attention d’un public plutôt masculin. Généralement à coups de spots publicitaires évoquant les grands espaces, narrés d’une voix rocailleuse, de préférence accompagnés d’un fond de musique country: c’est la formule gagnante des constructeurs pour appâter les amoureux du genre, toujours plus avides de gigantisme. Si c’est votre cas, alors vous regarderez avec envie ce concept-car, même si la comparaison avec l’emblématique F-150 ne peut être évitée. Bienvenue au Titan Warrior!

Un Titan version XXL et futuriste

De démesure il est question ici avec ce Warrior concept, version élargie du Titan XD de près de 8 cm sur les côtés et 7 cm en hauteur. Chaussé de pneus 37 pouces et de jantes 18 pouces, son look est volontairement guerrier, sportif et agressif, avec une couche de peinture noir mat très esthétique, contrastée par des touches d’orange vif.

Les phares ont été retravaillés pour donner une allure plus futuriste que sur le modèle de série et l’arrière est orné d’une sortie à quatre pots d’échappement. Si vous ne vous sentez toujours pas en sécurité du haut de votre blindé de 2 mètres 70 de hauteur, le toit est agrémenté de deux rangées de diodes. De quoi être paré pour l’aventure de nuit.

Un tendre à l’intérieur

Si la volonté est d’en imposer, d’afficher un design "gros bras" et un nom évoquant la férocité, Nissan n’oublie pas que derrière tout brave aventurier des sentes forestières ou des étendues rocailleuses se cache un client exigeant à la recherche de confort. Ainsi, même si le style se veut tout aussi sportif, l’intérieur du Titan Warrior est un petit nid douillet aux finitions de qualité. L’habitacle est fait de matières nobles, fibre de carbone et chrome poli et le volant est composé d’aluminium. Les sièges en cuir, aux motifs carbone, sont cousus de fils orange pour rappeler le contraste de couleurs de la carrosserie. Pour les équipes de Nissan Design America, on peut être un guerrier et avoir le souci du détail.

Un moteur qui ne change pas

La motorisation est le seul aspect qui ne diffère pas du Titan XD. Le V8 5.0 turbodiesel Cummins culminant à 310 chevaux est reconduit ici, associé une boîte automatique Aisin à 6 rapports. Un moteur identique donc, mais tout le reste a été retravaillé pour donner à ce concept-car un look encore plus musclé. La démonstration de force sur le terrain des véhicules "macho" est réussie, Nissan a montré aux trois gros constructeurs de Détroit (Chrysler, GM et Ford) qu’il était capable de rivaliser. C’était d’ailleurs le but de la présence de ce modèle au NAIAS (North American Auto Show). Le constructeur japonais ne prévoit pas de commercialiser le Warrior, bien que certains rêvent déjà voir ce pick-up débarquer un jour dans les concessions nord-américaines.