BFM Business

Et si ce concept était la voiture citadine du futur ?

Le designer Alexander Malyshev pense avoir trouvé la solution ultime au déplacement urbain en voiture avec la Mirrow Provocator. Qu'il ait raison ou tort, on espère la voir rouler un jour, juste pour son allure.

Le designer Alexander Malyshev pense avoir trouvé la solution ultime au déplacement urbain en voiture avec la Mirrow Provocator. Qu'il ait raison ou tort, on espère la voir rouler un jour, juste pour son allure. - Alexander Malyshev

Pourrons-nous un jour souhaiter la bienvenue à la Mirrow Provocator, une petite boite roulante à la drôle d'allure et qui se veut pratique.

La voiture parfaite pour la ville, une équation difficile à résoudre. A travers les décennies, de grands esprits se sont heurtés à cette question épineuse et ont tenté de trouver une solution pour faciliter les trajets et la cohabitation entre les véhicules et le milieu urbain. La Smart ForTwo, le Volkswagen Up et la T25 de Gordon Murray (si elle entre en production un jour) sont toutes des pistes intelligentes.

Mais le designer Alexander Malyshev pense avoir trouvé la solution. Sa création s’appelle la Mirrow Provocator. Oui c’est bien son nom, et elle n’existe pour l’instant que dans le monde merveilleux d’Illustrator, ce qui ne l’empêche pas d’être digne d’intérêt.

Des portes battantes uniques à l'arrière pour accéder au véhicule, une solution pour réduire au maximum l'encombrement sur la voirie.
Des portes battantes uniques à l'arrière pour accéder au véhicule, une solution pour réduire au maximum l'encombrement sur la voirie. © Alexander Malyshev

La Provocator - qui ne porte pas si bien son nom tant son apparence est douce et inoffensive - est du même genre que la ForTwo, mais elle repose sur un châssis plus grand et peut contenir quatre personnes. Elle est aussi construite à partir de Polymères pour une meilleure absorption des chocs en cas d’accident. Il faut admettre que cette Provocator est mignonne, avec cette forme rondouillette qui laisserait presque penser qu’elle se mettrait à rouler sur elle-même si vous freiniez trop brusquement

Trois motorisations pour tous les goûts 

Mais cette voiture a du caractère, et un aspect qui évoque un mashup entre un manga et une voiturette pour enfants. Petit détail, la Provocator possède quatre sorties d’échappement, ce qui d’après les standards de Top Gear veut dire qu’elle doit forcément être rapide. Les passagers prennent place dans le véhicule par une porte unique à l’arrière, un peu à l’image de ces vieux Bibliobus des années 1970/80, puis accèdent à leur petit siège orange via un couloir central. Si vous regardez bien, on remarque qu’il y a des portes battantes sur les côtés, mais elles seraient réservées aux situations d’urgence.

En tout cas, elles donnent un cachet supplémentaire à cette Provocator. Trois motorisations sont prévues par Malyshev : un moteur 1,5l trois cylindres turbo essence ou diesel, une électrique ou hybride. Le modèle 100% électrique serait produit avec des batteries liées au sol et serait autonome sur une distance de 321 kilomètres. Reste à savoir si la Provocator ou la T25 (ou T27) de Gordon Murray représentent le mieux l’avenir des véhicules totalement pensés pour la ville. Faites-nous savoir quel est votre avis !

H.B. avec Top Gear