BFM Auto

Cette voiture autonome est votre future salle de sport

Le conducteur au volant utilise le pédalier pour faire du vélo d'appartement, alors que le passager arrière fait du rameur avec son siège.

Le conducteur au volant utilise le pédalier pour faire du vélo d'appartement, alors que le passager arrière fait du rameur avec son siège. - Valeo - copie d'écran

C’est en tout cas l’un des projets qui a été distingués par l’équipementier Valeo la semaine dernière, dans le cadre du concours mondial destiné aux étudiants, le Valeo Innovation Challenge.

Faisons un petit bond dans le futur. Vous êtes dans les bouchons du matin, vous patientez. Mais au lieu de vous énerver ou de grignoter pour résorber le stress de cette situation désagréable, vous pouvez faire de la gymnastique : pédaler comme sur un vélo, avec les pédales de sa voiture, ou alors faire des abdos, en s’aidant du siège. Pas de panique, la voiture est autonome, elle continue donc son chemin dans les bouchons sans votre aide.

Cette innovation a été mise au point par une équipe d’étudiants de l’université américain de Northwestern. Baptisé "Wellness Unit Drive" (Unité de conduite bien-être), ce projet est de transformer l’usage de l’automobile, tout en conservant l’habitacle comme il est aujourd’hui ou presque. La "Wellness Unit Drive" n’est encore qu’à l’état de projet, mais les étudiants recevront un chèque de 10.000 euros, et Valeo les aidera au dépôt des brevets.

Un système d'alerte d'ouverture de portes

Parmi les autres projets primés, une groupe d’étudiants de l’université Mines-ParisTech a mis au point un système d'alerte d'ouverture de portes. Grâce à un capteur, ce système détecte l’approche d’un vélo ou d’un scooter, et alerte alors le conducteur pour qu’il n’ouvre pas sa portière et ne percute pas le deux-roues.

Organisé pour la 3ème année, le Valeo Innovation Challenge met en lumière des projets portés par des étudiants autour de l’automobile. Les gagnants remportent un chèque de 100.000 euros et l’appui de l’équipementier pour développer leur projet. L’année prochaine, Valeo proposera également aux gagnants une place dans un incubateur de start-up pendant un an pour réaliser leurs idées. La participation d’un enseignant à la rédaction du projet et à la fabrication de la maquette sera également autorisée.

Pauline Ducamp