BFM Auto

Cette pub chinoise d'Audi compare les femmes à des voitures d'occasion

Comparer les femmes à des voitures d'occasion, la mauvaise idée d'Audi

Comparer les femmes à des voitures d'occasion, la mauvaise idée d'Audi - Capture d'écran YouTube

Pour mettre en avant son nouveau site internet dédié à ses véhicules d'occasion, Audi a diffusé une publicité dans laquelle on peut voir la mère d'un jeune marié inspecter sous toutes les coutures sa future femme sur l'autel. Face au scandale déclenché, la marque allemande a retiré son spot et a présenté des excuses.

L'humour est un ressort classique dans la publicité. Mais aussi une technique risquée. Quand la blague tombe à plat, c'est le bad buzz assuré. C'est ce qui est arrivé à Audi dans une publicité diffusée en Chine afin de mettre en avant son nouveau site dédié à ses véhicules d'occasion.

Inspection minutieuse

Le spot montre la mère d'un jeune marié interrompant la cérémonie de mariage pour examiner sans ménagement sa future belle-fille. Elle lui pince le nez et les oreilles et lui ouvre la bouche pour observer sa dentition. "Une importante décision doit être prise avec soin", souligne la phrase de conclusion.

La pub a généré des milliers de commentaires sur Weibo, le "Twitter chinois", certains internautes n'appréciant pas la comparaison entre les femmes et les voitures d'occasion. Face à ce tollé, Audi a publié un communiqué dans lequel la marque aux anneaux présente "ses profonds regrets" pour cette publicité "qui ne correspond en aucune façon aux valeurs de l'entreprise".

La bonne occasion de rire

Pourtant faire une pub drôle et non-sexiste avec des femmes et des voitures d'occasion, c'est possible. La preuve avec ce spot diffusé par Volkswagen, où on peut voir deux hommes inspecter une Golf pour l'acheter à une personne âgée... au-delà de tout soupçon.

Julien Bonnet