BFM Business

Cette Peugeot 205 est équipée d'un réacteur d'avion de chasse

La "205 jet" en démonstration en Angleterre

La "205 jet" en démonstration en Angleterre - Youtube @VeeDubRacing

Depuis plus de 10 ans, une Peugeot 205 affublée d'un réacteur d'avion écume les rassemblements d'amateurs de prouesses mécaniques. Cet engin étonnant, création d'une équipe française, développe 2000 chevaux. Elle est donc à manipuler avec précaution.

Vous aviez aimé la Twingo au moteur d'avion? Vous adorerez la "Peugeot 205 Jet". Sur le même principe, un des plus célèbres modèles de la marque au lion a été équipé d'un turboréacteur.

Une 205 enflammée

La citadine dans cette version surpuissante a été aperçue le 26 octobre dernier en Angleterre au Santa Pod Raceway, un site capable d'accueillir des courses de dragsters, une spécialité plutôt courante de l'autre côté de l'Atlantique, aux Etats-Unis.

La "205 Jet" était présente lors du "Flames & Thunder" ("Flammes et tonnerre"), un rendez-vous qui porte bien son nom puisque cette version modifiée à la particularité de cracher des flammes. Beaucoup de flammes. La preuve dans la vidéo ci-dessous repérée par Popular Mechanics:

A l'origine de cette 205 enflammée, une équipe française "FH Drag Team / Invader Jet Car", qui se présente sur son site officiel comme "une association regroupant des passionnés de sport mécanique et plus spécialement de dragster".

Un réacteur d'avion de chasse

La "205 Jet" a été équipée d'un réacteur d'avion de chasse: un Turbomeca Marboré qu'on trouvait sur des Fouga Magister. Un avion à réaction subsonique, qui a notamment été utilisé par la Patrouille de France de 1964 à 1980, avant d'être remplacé par l'Alpha Jet, toujours en service.

Sur la 205, le réacteur a été complété par un dispositif de post-combustion, de quoi doubler sa puissance initiale pour atteindre un total de 2000 chevaux. Un châssis spécial a du être conçu pour encaisser le choc.

Cette Peugeot à réaction écume les rassemblements un peu partout en Europe depuis une dizaine d'années, pour des courses de 400 mètres en ligne droite ou des shows, comme dernièrement en Angleterre.

"Ca existe beaucoup en Amérique. En France, il y en a très peu, il y a que 5 ou 6 véhicules qu'on appelle les jet cars", expliquait Hervé, son concepteur, dans un reportage réalisé en 2009 par AB Moteurs.
Un sacré réacteur !
Un sacré réacteur ! © Invader Jet Team
Julien Bonnet