BFM Auto

  Cette fausse Lamborghini Countach "amphibie" est à vendre

Les images de cette Countach amphibie sont réelles, mais rien n'indique que le modèle est encore capable d'évoluer sur l'eau.

Les images de cette Countach amphibie sont réelles, mais rien n'indique que le modèle est encore capable d'évoluer sur l'eau. - Z1A/eBay

Au prix où elle pourrait partir, cette Lamborghini amphibie est une véritable affaire, car moins onéreuse que l'achat séparé d'une Countach et d'un bateau. Problème: il s'agit seulement d'une imitation du bolide italien. Quant au système de flottaison, il n'a pas été testé depuis des années.

Cette "Lamborghini" et sa botte secrète auraient parfaitement leur place dans un "James Bond". Si vous voulez jouer aux espions, sachez que cette étrange voiture est en vente aux enchères. Une occasion unique, puisqu'il s'agit en effet de la seule Countach amphibie existante. Pas de poisson d'avril en retard, non, l'annonce publiée la semaine dernière sur eBay est on ne peut plus sérieuse. De quoi évoluer sur l'eau et, peut-être, s'adonner à la pèche à la ligne. 

Une fausse Lamborghini, avec beaucoup d'inconnues

Dotée d'un moteur Rover V8 3,5 litres, cette réplique à été construite il y a quinze ans des mains de Mike Ryan, fondateur d’England’s SeaRoader Amphibious Vehicules, une compagnie spécialisée dans la création de véhicules adaptés à la navigation... sur l'eau.

Ryan est un habitué de l'émission Top Gear, où il a aidé à la fabrication de véhicules navigables de ce type, tel que ce "Nissank", pick-up Nissan modifié pour aider Jeremy Clarkson, ancien animateur de l'émission, à traverser la Manche. 

Ejecteur de fumée de série

En ce qui concerne la Lamboghini Countach, elle est équipée d'un éjecteur de fumée et de ressorts-amortisseurs ajustables sur les quatre roues qui leur permettent de remonter à l’intérieur de la carrosserie pour traverser les fleuves et autres cours d’eau. Rien n'indique néanmoins que le système soit toujours au point.

Voici quelques détails à connaitre avant de tenter votre chance: premièrement, comme le moteur Rover l'indique, il ne s'agit pas d'une véritable Lamborghini mais d'une fidèle reproduction qui aurait été construite pour les besoins d'un tournage à Hollywood, le nom de la production n'ayant pas été indiqué. Le vendeur précise par ailleurs que la voiture a grand besoin de travaux, notamment sur l'alimentation en carburant, ainsi qu'aux pneus et aux freins. Enfin, le système de flottaison devra être correctement inspecté avant de se jeter à l'eau.

H.B.