BFM Auto

Ces petites options inutiles, mais récréatives, des modèles Tesla

Le nouveau petit gadget sur la Model S transforme le halo bleu de la prise de recharge de la Model S en un halo lumineux. C'est devenu une tradition chez Tesla d'introduire de petites fonctions rigolotes lors de mises à jour logicielles de ses modèles.

Le nouveau petit gadget sur la Model S transforme le halo bleu de la prise de recharge de la Model S en un halo lumineux. C'est devenu une tradition chez Tesla d'introduire de petites fonctions rigolotes lors de mises à jour logicielles de ses modèles. - Tesla

La Tesla Model S est définitivement une voiture pour grands enfants. Si beaucoup d’acheteurs tentent de la transformer en modifiant le logiciel du véhicule, Tesla propose lui-même nombre de petites options aussi inutiles que récréatives qui font bien de la Model S une vraie voiture de geek.

Les Easter eggs, vous connaissez? Pour les fans d’automobile qui aiment surtout les compteurs analogiques, ils n'ont rien d'évident. Pourtant, ces petits EE (comme on dit dans le jargon) réconcilient les geeks avec ce vieil objet du XXème siècle qu'est la voiture. Tesla l'a bien compris, qui est avant tout une société de la Silicon Valley.

Les EE, ces fonctions cachées des programmes, sont appliquées à la voiture et animent à peu de frais aussi bien les écrans de la Model S que toute une communauté de fans de Tesla, qui rivalisent d'ingéniosité pour les dénicher.

> La prise de recharge multicolore

C’est le dernier détail qui enflamme les fans de Tesla, dont le principal repère est le forum Tesla Motor Club. Quand on branche la prise de recharge de la Model S, et qu’on appuie une dizaine de fois sur le chargeur, le halo bleu se met à changer de couleurs pour un véritable arc-en-ciel.

> La piste de Mario Kart entre les compteurs

Les compteurs de vitesse font dater dans une Tesla (les compteurs analogiques, n’en parlons même pas). Tesla les rend plus fun avec une route multicolore (déjà) façon Mario Kart.

> Un écran façon James Bond

Tesla ne fait cependant pas toujours dans le multicolore. En 2013, la Model S dispose d’un effet James Bond pour transformer son écran en vraie tour de contrôle de gadgets et aussi de fonctions essentielles.

> Une Tesla façon sous-marin

Autre aventure à la James Bond, l’année dernière, Tesla proposait de transformer l’image de la Model S sur le grand écran de la berline en une sorte de sous-marin de James Bond. Bon, Tesla n’a ici rien inventé: sur une Renault Laguna 3, l’image de la Laguna sur l’écran du GPS peut se transformer en Alpine A110. Un ancêtre des Easter eggs?

Elon Musk semble en tout adorer ce genre de petits détails fun, et en parler sur Twitter, puisqu’il annonçait de nouveaux effets dans un tweet il y a quelques semaines. A venir notamment sur les Model X puis Model 3.

P. Ducamp