BFM Auto

Ce motard américain a roulé près de 1000 km sans les mains

Pour récolter des fonds pour la recherche sur la maladie de Parkinson, ce motard américain a parcouru près de 1000 km sur sa Harley... sans les mains!

Pour récolter des fonds pour la recherche sur la maladie de Parkinson, ce motard américain a parcouru près de 1000 km sur sa Harley... sans les mains! - No Hand Man

Aux Etats-Unis, un motard voulait battre son record de conduite sans les mains en parcourant 680 miles (1.094 km) d'une traite sur sa Harley-Davidson. Il a échoué de peu, mais a tout de même récolté 1.200 dollars pour la recherche sur la maladie de Parkinson.

C'est un exploit assez fou qu'a tenté le week-end dernier l'Américain Phil Comar. Sur sa Harley-Davidson FXDL Dyna Low Rider de 1997, il a tenté de parcourir 680 miles, soit 1.094 km, sans mettre ses mains sur le guidon. Son trajet partait dans Toledo, dans l'Ohio, pour se poursuivre sur les routes de l'Etat du Michigan. 

Une noble cause et un réservoir supplémentaire

L'objectif était de lever des fonds pour financer la recherche sur la maladie de Parkinson, dont souffrait le père de Phil Comar avant de mourir en 2008, comme l'explique le site spécialisé The Drive. Depuis 2010, il a ainsi enregistré plusieurs records de la plus longue distance parcourue à moto sans les mains, dont le dernier en date en 2016 avec 946 km au compteur.

Ce coup-ci, contraint de remettre les mains sur le guidon, il n'a pas réussi à améliorer son record. Mais notre motard au grand coeur a tout de même récolté plus de 1.300 dollars destinés à la fondation Michael J. Fox. De quoi compléter les 26.000 dollars rassemblés lors de ces précédentes tentatives.

Pour accomplir cet exploit, il a ajouté un réservoir additionnel de 38 litres à l'arrière de sa Harley. Il suffit ensuite de se pencher dans les virages pour tourner et le régulateur de vitesse lui permet de maintenir son allure.

Julien Bonnet