BFM Auto

Ce Britannique a atteint 119 km/h... en tuk-tuk

A bord de cet engin à trois roues souvent utilisé comme taxi en Asie du Sud-Est, un Britannique a établi le premier record du monde de vitesse en tuk-tuk, avec un passager à bord.

Un record de vitesse... en tuk-tuk. C'est ce que vient d'établir le Britannique Matt Everard avec une pointe mesurée à 119 km/h. 

23.000 euros investis pour booster le tuk-tuk

Tout commence en 2017, quand ce passionné d'automobiles, de retour d'une soirée un peu arrosée, déniche sur eBay ce drôle d'engin à trois roues. Un véhicule constitué le plus souvent d'un avant de scooter ou de moto, prolongé par une carrosserie à l'air libre. Ils servent en particulier de taxis en Asie du Sud-Est, en Thaïlande et au Cambodge. 

Après avoir effectué pour près de 23.000 euros de travaux sur son tuk-tuk, avec notamment des roues arrières beaucoup plus grosse et un moteur plus puissant, Matt Everard propose d'établir un record du monde de vitesse pour figurer dans le Guinness Word Records. Seules conditions avant d'organiser ce défi: le tuk-tuk devra atteindre au moins 119 km/h et transporter un passager en plus de son conducteur. C'est le (courageux) cousin de Matt qui s'est dévoué pour l'accompagner.

Un défi délirant pour une bonne cause

Avec deux tentatives réalisées sur la piste d'un aérodrome en Angleterre, le record de vitesse est donc validé à plus de 119 km/h (74,306 miles par heure précisément).

Fort de sa notoriété fraîchement acquise, Matt Everard a prévu de lever des fonds pour les reverser à un foyer d'accueil pour des familles faisant face à des maladies graves. Une jolie manière de transformer ce défi délirant en bonne action.

Julien Bonnet