BFM Business

Carburant: petit ou gros rouleur, quelle facture en 2018?

Avec une hausse moyenne de 14 à 20 centimes pour le SP95 comme pour le gazole, le budget carburant de l’automobiliste est en hausse en 2018. Surtout pour les gros rouleurs.

Combien les Français vont payer cette année pour faire le plein? Alors que la grogne suite à la hausse des prix des carburants ne se calme pas, nous nous sommes penchés sur le budget SP95 et gazole de cinq automobilistes type, à partir des "voitures témoins" de l’Association Automobile Club (ACA), pour calculer le budget moyen de l’automobiliste.

En moyenne, entre des petits rouleurs en essence comme en diesel, voire un gros rouleur au diesel, nos automobilistes dépenseront au minimum 91 euros de plus, et jusqu’à 170 euros de plus cette année. Bien entendu, ces chiffres sont des moyennes, lissant les trajets sur l’année. L’Insee estime qu’en moyenne, les Français parcourent 25,4 kilomètres par jour. Pour ceux qui parcourent plusieurs dizaines de milliers de kilomètres par an, les conséquences sur le porte-monnaie grimpent rapidement.

Une centaine d'euros de plus au minimum 

Dans son budget 2017 de l’automobiliste, publié en mars, l’ACA prenait ainsi le cas du propriétaire d’une Renault Clio essence TCe 90, qui parcourt 8.638 kilomètres. Avec une moyenne de 7,6 litres aux 100, il avait consommé 656 litres de carburant. De 903 euros l’an dernier (avec un SP95 en moyenne à 1,377 euro), son budget passe cette année à 995 euros, avec un SP95 en moyenne à 1,5161 euro depuis janvier. Notre propriétaire de Clio essence a donc dépensé 92 euros de plus cette année.

S’il possède une Clio diesel dci 90, avec toujours 8638 kilomètres annuels, il ne dépensera que 86 euros de plus. Même s’il a pris en moyenne 20 centimes d’augmentation par rapport à 2017, le gazole reste plus économique: 1,4345 euro en moyenne.

Bien entendu, certaines semaines et dans certaines régions les prix sont beaucoup plus élevés. Par mois, à kilométrage équivalent, il dépense 30 euros de moins que le propriétaire de la Clio essence : 53,65 euros contre 83 euros.

180 euros à la pompe tous les mois

Malgré cet avantage inhérent au diesel, le budget d’un gros rouleur grimpe vite en flèche. Ainsi, un propriétaire d’une Peugeot 308 diesel 1.6 BlueHDI 110 qui parcourt 16.132 kilomètres par an payait l’an dernier 1034 euros à la pompe en 2017. Il paiera 1.203 euros cette année. Et s’il parcourt 30.000 kilomètres, soit environ 82 kilomètres par jour, le budget explose : 2237 euros déboursés à la station cette année, soit plus que le salaire moyen en France (2225 euros nets, selon les chiffres de la Direction de l’animation de la recherche des études et des statistiques, DARES).

Et ceux qui roulent en hybride ne s’en tirent pas vraiment mieux. En 2017 selon les calculs de l’ACA, un propriétaire de Toyota Prius hybride dépensait 1111 euros pour parcourir un peu plus de 16.000 kilomètres. Cette année, ce sera 1223,5 euros. Comme notre gros rouleur en 308 diesel, cet automobiliste dépense plus de 100 euros à la pompe chaque mois. S’il roule 30.000 kilomètres cette année, il dépensera 2151 euros (contre 1845 euros l’an dernier). Il dépensera alors 180 euros chaque mois à la pompe cette année, contre 186 euros pour le propriétaire de la 308 diesel (pour 30.000 kilomètres parcourus).

Une hausse des taxes en début d’année

Devant ces augmentations, le gouvernement reste inflexible. Bruno Lemaire, le ministre de l’Economie, a réaffirmé ce lundi sur les antennes de BFM et RMC que la hausse des taxes au 1er janvier 2019 "ne sera pas suspendue". "La bonne solution ce n’est pas de revenir en arrière, c’est d’accompagner cette transition. Nous ne devons pas renoncer à notre objectif d’avoir des transports moins polluants", a-t-il expliqué au micro de Jean-Jacques Bourdin. Le gouvernement compte notamment sur la prime à la conversion pour que les Français changent de véhicule. Carrefour et Leclerc ont eux lancé des opérations "Carburant à prix coûtant" jusqu’à la fin du mois.

Selon les chiffres du ministère de l’Environnement, au 26 octobre, les prix du carburant en France étaient de 1,5109 euros pour le gazole et 1,5373 euros pour le Sans-Plomb 95. A prix coûtant, selon France 3 Régions, le litre de Sans-Plomb 95 serait repassé sous la barre de 1,45 euro le litre.

Pauline Ducamp