BFM Business

Boîte automatique: ce permis de conduire qui séduirait de plus en plus les Français

Avec de plus en plus de véhicules équipés d'une transmission automatique, un plus grand nombre de candidats se tourneraient vers cette version plus simple et moins onéreuse du permis de conduire. Mais attention à ne pas trop compliquer la vie des jeunes conducteurs, avec encore beaucoup de véhicules en boite manuelle sur le marché ou dans les flottes d'entreprises.

Plus simple à obtenir et moins coûteux, le permis automatique séduirait un nombre croissant de Français. "On peut dire que j'augmente à peu près entre 15 et 20% de clients par an", indique Pierre-Yves Falcon, gérant de l'auto-école "Alpha Plus", dans un reportage de BFMTV.

Entre 25 et 30 heures de conduite en moyenne

Au niveau national, il est en revanche impossible d'avoir un réel aperçu du phénomène. Les statistiques ne distinguent pas encore en effet les permis traditionnels de ceux obtenus avec cette restriction aux seuls véhicules en transmission automatique, répond-on au ministère de l'Intérieur.

Les arguments du permis de conduire ont de quoi séduire: il serait en moyenne 200 euros moins cher, principalement en raison du nombre d'heures requises pour passer l'examen, 13, contre 20 minimum pour le permis B classique. Dans les faits, les candidats au permis automatique mettrait en moyenne entre 25 et 30 heures, contre 37 heures pour le permis traditionnel.

"Cela dépend des régions et des villes mais il est vrai que dans les grandes métropoles, le basculement vers des modèles hybrides et électriques, le plus souvent équipés d'une transmission automatique, incitent de plus en plus de personnes à se tourner vers cette solution", estime Patrice Bessone, chargé de l'éducation routière au Conseil National des Professionnels de l’Automobile (CNPA).

Un permis plus simple à passer, en théorie

Il est en revanche plus sceptique sur le coût réel de ce permis automatique. En attendant d'autres mesures pour "baisser drastiquement" le coût du permis de conduire , le gouvernement a en effet communiqué pour orienter une partie des candidats vers ce permis plus abordable et a priori plus simple à obtenir, avec un nombre d'heures minimum avant de passer l'examen moins important. Mais il ne faut pas se leurrer et le prendre comme un permis "facile à obtenir":

"On parle d'éducation et il y a donc un facteur humain important. Quel que soit le permis et l'auto-école, une grande partie du résultat repose sur les épaules du candidat selon ses compétences initiales et sa capacité à en acquérir de nouvelles. C'est ce qui explique que certains passent leur permis en un mois et demi et d'autres mettent plus d'une année", explique Patrice Bessone.

7 heures de formation pour passer au permis classique

Autres éléments à avoir en tête: de potentielles difficultés dans les premiers pas du jeune conducteur, une fois son permis automatique obtenu. La plupart des voitures d'occasion abordables sont en effet équipées d'une boite manuelle et il devra donc a priori payer un peu plus cher sa première voiture.

>> BFM Pratique : testez-vous à l'examen du Code de la route avec notre partenaire Auto-école.net

Le parc automobile français étant encore massivement constitué de voitures en boite manuelle, cela réduit également les chances de pouvoir emprunter le véhicule d'un proche ou de relayer un conducteur sur la route des vacances par exemple.

Le permis de conduire étant souvent présenté comme un passeport pour l'emploi, il faut également prendre en compte qu'un grand nombre d'entreprises dispose encore de voitures en boite manuelle dans sa flotte: un permis automatique pourra donc poser problème dans ce cas de figure même s'il est possible de débloquer un permis classique plus facilement aujourd'hui. Il ne faut effet patienter plus que 3 mois pour pouvoir réaliser les 7 heures de formation pour "débloquer" son permis automatique, contre 6 mois auparavant.

Julien Bonnet