BFM Auto

Automobile et inondations: les bons réflexes à avoir

Eviter au maximum les déplacements en cas de crue.

Eviter au maximum les déplacements en cas de crue. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Une dizaine de départements sont en vigilance orange crue dans l’Est de la France et en région parisienne. L’association 40 Millions d’Automobilistes livre quelques conseils si vous rencontrez des routes inondées.

La situation reste préoccupante sur le front des crues, notamment en région parisienne, pour les jours à venir. Face aux risques de routes inondées, l’association 40 Millions d’automobilistes (40MA) donne des conseils de prudence à destination des conducteurs.

Limitez les déplacements et privilégiez les grands axes

"On y pense rarement, mais la noyade à l'intérieur d'un véhicule immergé est une cause majeure de mortalité lors de ces événements climatiques", regrette Daniel Quero, président de 40MA, dans un communiqué de l’association. "Peu d'usagers sont en effet conscients que 30 centimètres d'eau suffisent pour emporter une voiture sur une route inondée! Et chaque année, certains payent malheureusement leur imprudence au prix fort."

Le premier conseil est donc simple: ne vous engagez pas sur une route inondée, suivez scrupuleusement les déviations, et privilégiez les grands axes.

Si l'eau entoure votre voiture 

"Circuler dans l'eau, en se disant que 'ça va passer', c'est vraiment à proscrire, insistait lors de la dernière vague d’inondations en Île-de-France, en 2016, Sylvain Girault, alors vice-président de l'Association nationale des experts automobile", dans une interview au Huffington Post. "D'abord, le véhicule et son conducteur peuvent être emportés par le courant. Ensuite, le risque est que de l'eau rentre dans le moteur via les prises d'air qui sont à la hauteur des optiques. Les moteurs fonctionnent par la compression de l'air. Or les liquides ne sont pas compressibles et rendent le moteur hors d'usage."

Si malgré toutes les précautions, vous êtes entourés par les eaux dans votre véhicule, le plus important n'est pas de mettre en sécurité votre voiture, mais vous et vos proches. 40MA liste ainsi une série de conseils à mémoriser:

Si la voiture risque d'être embarquée, conseil logique, sortez le plus rapidement par tous les moyens. Si elle est stabilisée, "il faut détacher ou couper les ceintures de sécurité de tous les occupants du véhicule. Ensuite, ouvrez ou brisez les fenêtres latérales en amont du courant pour pouvoir évacuer la voiture et monter sur le toit. S'il y a des enfants à bord, il est préférable de les faire sortir du plus âgé au plus jeune. Le conducteur peut enfin sortir du véhicule", précisent les représentants de l'association.

Pauline Ducamp