BFM Auto

Angell, Décathlon, VanMoof... pour quel vélo électrique craquerez-vous après le confinement?

La crainte du covid-19 va en convaincre plus encore de pédaler chaque jour pour se promener, faire ses courses et aller travailler.

La crainte du covid-19 va en convaincre plus encore de pédaler chaque jour pour se promener, faire ses courses et aller travailler. - Angell Bike

Quel vélo électrique choisir pour se déplacer dès le 11 mai? Nous avons sélectionné quatre modèles de 700 à 4000 euros qui permettront d'utiliser les pistes cyclables pour vos déplacements du quotidien.

Les dernières grèves ont incité beaucoup de Français, et notamment de Franciliens, à se mettre au vélo pour les déplacements quotidiens. La crainte du covid-19 pourrait bien convaincre de nouveaux adeptes de pédaler chaque jour pour faire ses courses ou aller travailler. De nombreuses villes réfléchissent à adapter les voies aux cyclistes qui seront trop nombreux pour emprunter les pistes cyclables actuellement en service.

Reste à savoir quel vélo électrique choisir. Lequel répondra à ses contraintes de trajets (distances, pentes...) et à son budget? Dans une offre de plus en plus vaste, nous avons sélectionné quatre modèles de 700 à 4000 euros, de styles différents, proposés par les fabricants AngelBike, Decathlon, Rayvolt et VanMoof.

>>> Angell Bike, le plus connecté

Angel Bike
Angel Bike © Angel Bike

Présenté cette année par Marc Simoncini qui finance le projet de Jules Trecco, un passionné de mobilité urbaine écologique, ce vélo assemblé en France est actuellement en précommande et sera livré à partir du 11 mai. Le design est signé Ora-Ïto, son cadre mélange aluminium et carbone, ce qui réduit son poids à moins de 14 kg. Sa batterie de 360Wh est amovible et se recharge sur prise domestique de 230V.

Mais son point fort, c'est son côté high tech. Un écran tactile installé sur le guidon permet de régler le programme d'assistance électrique (free ride, navigation et sport). Il affiche aussi la vitesse, les itinéraires, le nombre de calories brûlées, la qualité de l'air, la vitesse ou le niveau de batterie. Il dispose aussi de feux avant, arrière et de clignotants. Ce vélo est aussi équipé d'un système GPS pour le localiser, d'un système de verrouillage automatique et de détecteurs de mouvement pour alerter en cas de tentative de vol.

Caractéristiques techniques: autonomie de 70 km, poids de 13,9 kg
Les plus: le desing d'Ora-ïto, son poids, sa batterie amovible et il est assemblé en France Prix: 2690 euros

>>> Decathlon B'Twin Elop 500e, le plus économique

Vélo électrique Decathlon Elops 900 E
Vélo électrique Decathlon Elops 900 E © Decathlon

Le B'Twin Elop 500e est un vélo électrique classique qui se destine principalement à un usage urbain. Bien équipé et robuste, il est décliné en version haute avec barre centrale et basse avec une barre transversale. 

Ce vélo du quotidien a tout de même quelques défauts qu'il faut accepter au vu de son prix. Il est lourd, peu puissant, offre une faible autonomie, mais c'est le plus accessible des vélos à assistance électrique. C'est aussi le plus plus simple à entretenir. Il peut en effet se confier à n'importe quel magasin du réseau Decathlon.

Caractéristiques techniques: autonomie de 35 km, poids de 26 kg 
Les plus: son prix, les nombreux accessoires et le réseau Decathlon pour l'entretien Prix: 699 euros

>>> Rayvolt X One, le plus intelligent

Rayvolt X One
Rayvolt X One © Rayvolt

Il ne s'agit pas d'un simple vélo électrique. Le X One est équipé d'un système de reconnaissance faciale. Pour le déverrouiller, son propriétaire doit seulement approcher son visage de l'écran tactile de la mini tablette tactile sous Android insérée dans le cadre avant de l'enfourcher. En cas de vol, il est inutilisable, mais aussi géolocalisable.

Une fois déverrouillé, le vélo paramètre automatiquement l'ensemble des réglages afin de pouvoir le partager entre amis ou en famille. L'écran fait en fait office de tableau de bord avec GPS à reconnaissance vocale. Il affiche la vitesse, le pourcentage de dénivelé des côtes, les vitesses, le niveau de la batterie et, comme sur une moto, les voyants d'éclairage. Sur chaque poignée en cuir se trouvent des indicateurs de changement de direction. 

Caractéristiques techniques: autonomie jusqu'à 75 km, poids de 20 kg 
Les plus: ses technos et son look californien Prix: environ 4000 euros

>>> VanMoof S3, le mieux protégé

VanMoof S3
VanMoof S3 © VanMoof

VanMoof est souvent comparé à Tesla. Cette société néerlandaise fondée en 2009 par deux frères, Tacos et Ties Carlier, a déjà une réputation mondiale. Un nouveau modèle, le S3, a été présenté récemment. Déjà en précommande, il faudra attendre l'été pour le recevoir.

Ce vélo dispose de freins hydrauliques et de quatre vitesses électroniques adaptées aux reliefs plus vallonnés afin de de rouler en permanence à 25 km/h. Pour accélérer, il suffit de presser un bouton installé sur le guidon. L'autonomie, elle, oscille toujours entre 60 et 150 kilomètres en fonction du niveau d'assistance utilisé. Par contre, la batterie est inamovible. Il faudra porter les 19 kg du vélo pour le monter chez soi afin de le recharger.

Avec ce design, le S3 peut faire des envieux mais la marque a pensé à tout. En l’absence du propriétaire, les roues sont bloquées, empêchant purement et simplement quiconque voudrait prendre le guidon partir avec le vélo. Il suffit donc de porter le vélo et de partir en courant, me direz-vous? Non plus. Une alarme intégrée dissuadera les voleurs. Ce vélo est aussi géolocalisé il est possible de géolocalisable en temps réel, afin de connaître sa position. Votre investissement est donc protégé, quel que soit l’endroit où vous voudrez vous garer.

Caractéristiques techniques: autonomie jusqu'à 150 km, poids de 19 kg
Les plus: sa protection antivol, les vitesses automatiques et ses freins hydrauliques Prix: 1998 euros
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco