BFM Auto

Agnès Poulbot (Michelin) "femme de l'année" du secteur automobile

Lauréate l'an dernier du prix de l'inventeur européen, dans la catégorie industrie, Agnès Poulbot est entrée chez Michelin en 1996

Lauréate l'an dernier du prix de l'inventeur européen, dans la catégorie industrie, Agnès Poulbot est entrée chez Michelin en 1996 - Michelin

L'ingénieure Agnès Poulbot, experte en "conception pneus poids lourd" de Michelin, a été élue "femme de l'année 2019" de l'association Wave (Women and Vehicles in Europe) dans le secteur automobile. Elle a mis au point une innovation contribuant à réduire les consommations de carburant en améliorant la sécurité.

Qui connait Agnès Poulbot? Peu de gens et pourtant, elle a mis au point un innovation qui lui vaut de devenir la "Femme de l'année 2019" dans la catégorie automobile. Avec son collègue Jacques Barraud, décédé en 2016, ce docteur en mathématiques appliquées a mis au point une bande de roulement de pneus pour poids lourd qui les fait se régénérer au fur à mesure de leur usure.

Il s'agit d'un système de "couches superposées": "Après usure de la première (couche), une nouvelle sculpture apparaît dont les nervures et les rainures ont été préalablement positionnées. Cette deuxième couche va ensuite s'user à son tour et en laisser apparaître une troisième". Fini les pneus lisses. Mais pas seulement. Cette innovation, baptisée Regenion, permet aussi de faire des économies de carburants, et de réduire les émissions de gaz à effets de serre. Enfin, elle améliore la distance de freinage sur sol mouillé. Le manufacturier français estime qu'il aura vendu cette année près d'un million de pneus dotés de pneus Regenion.

Elle a déjà été lauréate du prix de l'inventeur européen

Lauréate l'an dernier du prix de l'inventeur européen (remis par l'office européen des brevets), dans la catégorie industrie, l'ingénieure, entrée chez Michelin en 1996, travaille depuis 15 ans comme experte en conception de pneumatiques.

Le prix de "femme de l'année 2019" de l'association Wave (Women and Vehicles in Europe), décerné par un jury de journalistes spécialisés couvrant le secteur automobile, lui a été remis jeudi soir à Paris. Créée sous l'impulsion de plusieurs femmes exerçant dans le secteur automobile, Wave cherche à promouvoir, auprès des femmes, les métiers de l'automobile aujourd'hui exercés à plus de 80% par des hommes. L'an dernier, le prix avait récompensé la directrice de l'usine PSA de Mulhouse, Corinne Spilios.

P.S. avec AFP